Non classé

Bilan d’une année

Un an déjà… 💕

Il y a un peu plus d’un an, nous avons décidé de marquer un tournant radical dans notre vie… Partir…

Il y a un an, nous quittions familles et amis, mettant notre vie dans des cartons, n’amenant que quelques affaires tenant dans un sac à dos…

Il y a un an nous prenions l’avion pour un vol de plus de 10h pour atteindre notre première étape, qui ne sera que le début d’une grande aventure.

On vous racontait ici comment nous avions prit la décision de partir, et comment nous avons pu réaliser ce choix grâce au soutient de notre entourage.

Un an après, ce soutient et toujours aussi important pour nous. Et même si nous sommes toujours loin, et que nous n’avons pour le moment pas l’intention de rentrer en France, nous ne vous oublions pas, vous êtes avec nous tous les jours, et vous nous donnez la force de continuer notre rêve d’une vie.

Bilan d’un an loin de notre France natale

Les démarches pour partir n’ont pas été simples, l’organisation d’un voyage au long cours nécessite patience et motivation. Une fois la disponibilité demandée ou la démission posée, plus moyen de faire marche arrière. Il est alors temps de faire le point sur sa vie et de tout mettre en boite, sans savoir si un jour on retrouvera ses affaires, celles qui faisaient parti de sa vie quotidienne jusqu’à présent, parfois même qui nous suivent depuis notre enfance. On parle de quitter sa zone de confort 

” Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine…  elle est mortelle. “
Paolo Coelho

Nous n’avons jamais douté ou eu peur d’avoir pris cette décision, même si nous ne réalisions pas vraiment. Le fait de prendre un aller simple, n’était déjà pas anodin dans notre décision ! Ce n’étais pas une fuite, juste un nouveau départ. Les abreuvoirs ne sont pas simples, mais nous savons que ce ne sont pas des adieux…

Aujourd’hui, un an après notre départ, nous ne regrettons en rien d’être partis et nous pensons déjà à notre prochaine destination. (Certains savant déjà où ce sera, mais chut !)

Certes il y a des moments plus difficiles que d’autres, des moments où la famille et les amis nous manquent, heureusement il y a internet et le téléphone qui permettent de rester en contact, même si on est d’accord, ce n’est pas pareil…

Le plus dur je crois, c’est la distance, ces évènements loupés (naissances, mariages, anniversaires…), les bons comme les mauvais moments, que nous ne pourrons plus jamais rattrapés, des souvenirs non partagés et qui font mal. 20 000 km ça ne se fait pas si facilement pour rentrer, (et nous ne sommes pas partis pour nous rapprochés) mais c’est notre choix et même si c’est dur on l’assume. Je donnerais tout pour pouvoir toucher ou serrer dans mes bras les gens que j’aime et qui compte pour moi, skype ne le permet pas encore, un jour peut-être ! 😉

Egoïste ?

Certains pourront penser que c’est égoïste de partir comme ça, de quitter nos familles et nos amis, et de ne pas penser au retour. Moi je pense que la vie est trop courte pour ne pas regarder plus loin que le bout de son nez, et pour ne pas être vécue comme on le voudrait. Notre coeur est, et restera chez nous, mais nous avons besoin de bouger, de rencontrer des gens de cultures différentes, de voir d’autres paysages, pour pouvoir grandir et revenir encore plus riches.

 Le sage a beau voyager, il ne change pas de demeure.
Proverbe chinois ; Livre de la sagesse chinoise (1876)

Chacun à sa vie, chacun poursuit sa route, chacun vit ses rêves, nous vivons les nôtres.

Nous reviendrons un jour, peut-être, peut-être pas, comment le savoir ? Bien sur que nous pensons à nos familles et nos amis. L’égoïsme serait de ne pas aller au bout de ses rêves et de le regretter plus tard. Comment peut-on être égoïste quand on voyage et qu’on partage notre vie avec des gens du monde entier ?

En un an on a fait quoi ?

Et bien pas grand chose en fait !

  • On est tombé amoureux de Singapour, de sa beauté et de sa tranquilité.
  • On a adoré la Nouvelle-Zélande malgré son mauvais temps et son froid de canard !
  • On a découvert le mode de vie road-trip et on a qu’une envie c’est de repartir !
  • On est devenus des pros pour monter et démonter une tente, et faire du tétris pour que tout rentre dans la voiture !
  • On a fêté notre premier anniversaire de mariage au paradis.
  • On a rencontré tout un tas de gens géniaux que nous ne sommes pas prêts d’oublier !
  • On a passé tranquillement le cap des 30 ans, même si sans les copains c’était pas pareil !
  • On est allé sur l’île la plus proche du paradis, l’île des Pins, véritable carte postale.
  • On a vécu une expérience de mariage coutumier de fou sur l’île aux multiples visages, Lifou, hors du temps
  • Je suis devenue végétarienne (encore omnivore par moment mais je travaille mes recettes)
  • J’ai continué de pratiquer le métier que j’aime avec des gens merveilleux, même si la diversité des soins me manque.
  • Francis en a appris 2 ou 3, et s’est découvert une passion pour la menuiserie et les palettes, et projette déjà de nous construire une maison recyclée.
  • J’ai commencé à écrire, et me suis découvert une passion pour ce blog… alors merci de continuer de nous suivre au bout de cette année où il ne s’est rien passé !

Bref, un bilan plutôt très positif je crois.

En réalité, un bilan bien faible en comparaison de tout ce qui nous attend encore à vivre pour cette année et les suivantes. Notre bucket List n’en est qu’à son commencement, mais nous ne voulons pas nous précipiter.

Faire le tour du monde en tout une vie, c’est notre envie, vous croyez que c’est possible ?

Si vous voulez nous aider à continuer dans notre démarche, et nous donner un coup de pouce, n’oubliez pas, que vous pouvez également vous procurer nos photos en carte postale, affiche ou pour décorer votre salon tout simplement, en allant sur notre galerie et en achetant la photo qui vous plait, c’est mieux que des photos achetées chez Ikea non ?!


Pour prolonger le plaisir, nous partageons également nos découvertes en direct sur Facebook , Twitter , Instagram et Pinterest


© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

9 Comments

  • One year already - AF NEWS dit :

    […] made you share our feelings about our decision to leave, when our record of a year away from France, but living in New Caledonia, into exile in Nouméa, is how […]

  • […] vous avions fait part de notre ressenti concernant notre décision de partir, lors de notre bilan des un an loin de la France , mais vivre en Nouvelle-Calédonie, s’expatrier à Nouméa, c’est comment exactement […]

  • Alice dit :

    le temps file… 1 an c’est à la fois tellement long et tellement court! Je vois que vous avez découvert plein de choses en 1 an… Alors que dire pour la suite? Vous avez bien raison de vivre vos rêves, ce genre de post, ça me rebooste à fond et je me dis que le plus important ce n’est pas de voyager, après tout chacun son rêve, mais ce qui est important c’est de savoir ce qui est essentiel pour nous et se donner le moyen de réaliser nos rêves.
    Continuez et profitez bien!

    • afnewsblog dit :

      Oui c’est sur un an ça passe très vite finalement! Nous prévoyons pleins de belles choses pour la suite. Le principal dans la vie est de réaliser sa légende personnelle (c’est pas moi qui le dit c’est Paulo Coelho!) et on fait tout pour y parvenir. Merci de nous suivre, moi c’est des commentaires comme ça qui me rebooste à fond! Merci 😉

  • sanchez luis dit :

    bonne route à vous deux vivez votre vie comme vous le sentez

  • Décider de partir vers l’inconnu, ça change la vie ! J’ai toujours supporté votre projet à 100% et vous souhaite de faire le tour du monde aux rythmes de vos envies. Et elle a plutôt été bien remplie cette année je trouve ! Profitez encore du paradis avant de découvrir de nouveaux horizons !

    • afnews dit :

      Merci ma Choupy! On est des bébés de la découverte comparé à vous, on va à notre rythme. Le paradis est partout sur Terre, même devant notre porte, et on habitait une bien belle région pour s’en rendre compte! Vous en êtes où vous? Je n’arrive plus à vous suivre ! 😉 bisous

      • Claire dit :

        Entre les vagues de l’Atlantique et les lagons de la Calédo, des univers différents mais tout aussi dépaysants finalement ! On voyage à notre rythme aussi, 4 pays en 4 ans c’est plutôt tranquille ^^ On est sur l’île de Bornéo (côté Malaisie) et retourne en NZ d’ici quelques semaines s’installer pour un moment.

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.