Si tu lis cet article, c’est que tu as sûrement pris la décision de partir travailler en tant qu’infirmière à Mayotte.  Comme moi, avant d’arriver ici, tu dois te poser tout un tas de questions.  

Dans la lignée de mon article infirmières en Nouvelle-Calédonie, je vais essayer de répondre aux questions les plus courantes. Celles qui pourront t’aider dans l’organisation de ton “expatriation”. J’imagine que les démarches sont à peu près les mêmes pour les aide-soignantes, même si la demande est beaucoup moins importante du fait de l’emploi local, il ne faut pas se décourager !

Travailler en tant qu’infirmière à Mayotte

Travailler en tant qu’infirmière à Mayotte

Il n’est pas facile de trouver des réponses concernant le travail à Mayotte. Pourtant, Mayotte est devenu un département français d’Outre-mer depuis 2011. Malgré ça, c’est un petit “pays” bien mal connu et souvent décrié. 

Pourtant, ici, il y a du travail pour tout le monde, c’est d’ailleurs une destination privilégiée pour les nouveaux diplômés. Quoi de mieux que de partir sur une île pendant un an pour se faire une expérience et revenir en Métropole avec un CV bien rempli  ?

Ce blog est 100% bénévole. Je prends sur mon temps personnel pour vous fournir des informations claires et précises. Votre soutien via Tipeee m’est indispensable pour continuer. Merci !

Est-il facile de trouver  du travail à Mayotte ?

Mayotte recrute à tour de bras les infirmier(e)s qui veulent bien venir. Il est évidemment plus rapide d’obtenir une réponse en ayant un CV déjà garnit, mais les nouveaux diplômés ont également toutes leurs chances. Ils sont d’ailleurs majoritaires dans certains services.

Pour ce qui est des aide-soignant(e)s à Mayotte, il est un peu plus compliqué de trouver un poste du fait du peu de demande et de l’emploi local. En effet, il y a beaucoup moins de turn-over que pour les infirmier(e)s.

Peut-on postuler de métropole ?

Il est tout à fait possible de postuler de métropole. C’est d’ailleurs ce que font la plupart des professionnels, dans la mesure où l’hôpital de Mayotte paye les billets d’avions aller-retour, sous certaines conditions. Il serait donc idiot de ne pas en profiter  !

Il est également possible de faire une demande de mutation, afin de pouvoir bénéficier de tous les avantages d’un déménagement en Outre-mer (ainsi que la prime de mutation qui n’est pas négligeable). Pour ma part, tout comme quand nous étions en Nouvelle-Calédonie, je suis partie en disponibilité.

Travailler à l’hôpital public en disponibilité

Il n’est normalement pas possible de travailler dans la même administration publique quand on est en disponibilité, à moins de faire une demande particulière à son administration. Pour ce qui est de Mayotte, comme beaucoup de Dom-Tom qui recherche du personnel, cela ne pose aucun problème. L’hôpital de Mayotte était au courant de ma situation à mon embauche.

En Nouvelle-Calédonie cela ne pose aucun problème car ce n’est pas la même fonction publique. Pour ce qui est de la Réunion, de plus en plus d’hôpitaux refusent de recruter du personnel en disponibilité, venant du fait qu’ils ont beaucoup moins besoin de recruter.

Le billet d’avion et ses conditions

Le billet d’avion est payé depuis et vers Paris uniquement (ce qui signifie pas de prise en charge depuis les villes de provinces), pour l’infirmière, son conjoint et les enfants, avec preuve. En fonction de la durée du contrat, il faut rester un temps minimum pour que l’aller soit acquis. Par exemple pour un contrat d’un an, tu devras rester au minimum 3 mois, sans quoi il faudra rembourser le billet aller.

Pour pouvoir bénéficier du billet retour, il faudra aller au bout du temps imparti du contrat. En cas de démission, le billet retour reste à notre charge. Les vols sont opérés par Air Austral qui est partenaire de l’hôpital. Une fois le vol réservé par l’hôpital, il ne sera plus possible d’en faire la modification. Air Austral opère 2 vols directs par semaines et des vols avec escales à la Réunion tous les jours.

Sur le retour, il est possible de demander une escale à la Réunion ne dépassant pas 3 semaines. Une bonne excuse pour se prendre des vacances avant le retour en métropole  ! 

Randonnée au Mont Choungui

Quelles sont les démarches ?

Il suffit d’envoyer  un mail avec CV et lettre de motivation, à la DRH de l’hôpital recrutements@chmayotte.fr

Il ne faut pas hésiter à les relancer si la réponse vient à tarder. Il ne faut pas oublier que Mayotte est une île ! En règle général, la réponse ne tarde jamais et il est assez rapide de trouver du travail à Mayotte en raison d’un très grand turn-over.

S’envient ensuite un appel téléphonique, avec un entretien d’embauche, via skype ou par téléphone (pas de frais téléphonique entre Mayotte et la Métropole).

Constitution du dossier

Une fois la réponse positive donnée par la DRH, il faudra constituer le dossier pour valider la candidature  :

  • La copie des diplôme(s), les originaux seront à présenter lors de la signature du contrat (ils ne me l’ont pas demandé)
  • Lettre de motivation avec photo
  • CV détaillé en termes de compétences
  • Copie de la pièce d’identité
  • Copie de l’attestation de sécurité sociale 
  • RIB
  • Certificat médical fait par un médecin agréé ou bien par la médecine du travail (de moins de 3 mois)
  • Copie du carnet de vaccination ou certificat médical attestant que les vaccinations sont à jour   (Hépatite B-DTPolio)
  • Copie  d’attestation AFGSU de moins de 4 ans (je n’en avais pas, ça n’a pas posé de problème)
  • Inscription Ordre Infirmier et Inscription ADELI (je n’étais pas inscrite à l’Ordre Infirmier, j’ai seulement dit que ma demande était en cours, c’est passé !)
  • Attestation de date à date des employeurs précédents pour la reprise d’ancienneté
  • Le nom et numéro de tel d’une personne de confiance

Après réception de toutes les pièces, vient la signature du contrat par mail. Tu recevras également une simulation de salaire, puis la pré-réservation des billets d’avion. Avant de recevoir les billets officiels, il ne faut pas être trop pressés, ils arrivent en général une semaine avant le départ  !

Où puis- je postuler ?

À Mayotte, il y a le Centre Hospitalier de Mayotte – CHM. Aussi qualifié de première maternité de France du fait du nombre impressionnant de naissances annuelles. Pour postuler, il faut écrire à : recrutements@chmayotte.fr. Tu peux aussi trouver des offres d’emploi sur le site de la fonction hospitalière française.

Il y a également quatre centres de référence qui assurent une permanence médicale pour traiter les premières urgences 24h/24 et 7j/7. Ils assurent des consultations de médecine générale et spécialisée. Ils disposent de lits d’obstétrique et pour Petite-Terre de médecine  :

L’hôpital de Petite-terre à Dzaoudzi, qui est en réalité juste un très gros dispensaire. Il n’y a pas de radio, ni de labo ou bloc-opératoire. Un CH est en train de se construire sur Petite-Terre.

– Les hôpitaux du Sud à M’Ramadoudou, du Centre à Kahani et du Nord à Dzoumogné.

Treize centres de consultation ou dispensaires répartis sur l’ensemble du territoire, qui assurent les soins primaires de proximité ainsi que les actions de prévention.

Il est aussi possible de travailler en libéral à Mayotte, pour cela, je t’invite à lire cet article sur le libéral à Mayotte.

Partir vivre à Mayotte

À quel genre de contrat  peut-on prétendre ?

Il est possible de signer des contrats courts de 3 mois avec l’hôpital, surtout pour les spécialités recherchées comme IBODE, IADE et PDE. L’hôpital propose aussi des contrats de 6 mois ou un an renouvelables. Les renouvellements sont soumis à acceptation du Directeur et il est de plus en plus rare de pouvoir renouveler de quelques mois seulement.

Il est à noter que les contrats courts vont se faire de plus en plus rare. En effet, un très grand turn over règne dans les services provoquant la fatigabilité des équipes qui doivent sans arrêt former du nouveau personnel.

Spécificité des infirmières spécialisées

Pour les infirmières spécialisées, l’hôpital propose le logement à l’arrivée. Non négligeable quand on arrive dans un endroit qu’on ne connait pas. En règle général, il s’agit d’un logement en colocation dans des appartement de la SIM (Société Immobilière de Mayotte), ou appartenant à l’hôpital. Le premier mois est offert, il faut ensuite s’acquitter d’un loyer de 350€. Ça laisse largement le temps de trouver un chez soi !

Pour les autres, retrouve dès maintenant tous mes conseils pour trouver un logement à Mayotte.

Tu attends quoi pour tenter l’aventure ?

Quel est le temps de travail ?

Mayotte est un département d’Outre-mer, même si des exceptions sont toujours le cas, les lois françaises y sont appliquées. Les  35h sont donc d’actualité. Nous n’avons pas vraiment de RTT mais des REC qui compensent les heures supplémentaires (ce qui arrive très vite vu le manque important de personnel). 

De plus, nous avons le droit à des compensateurs pour les jours fériés travaillés. Les jours fériés musulmans s’ajoutent aux jours fériés français. Un jour férié musulman est chômé, mais ne sera pas payé avec une prime comme un jour férié français.

Au CHM, il me semble que tous les services tournent en 12h. Les alternances jour/ nuit se font en fonction des organisations de service, mais il est rare de ne pas devoir faire des nuits. Alors, prépare-toi aussi à ça si tu n’aimes pas !

Pour ce qui est des vacances, nous avons le même nombre de congés payés qu’en métropole, soit 2,5 jours par mois travaillés à quoi s’ajoutent les REC. Il est normalement interdit de quitter le territoire sur des REC, car nous pouvons être rappelés, mais en pratique ça se fait…

Randonnée au Mont Choungui

Quel est le salaire ?

Pour te donner une idée de ton salaire, tu prends ton salaire de métropole auquel tu ajoute 40% d’indexation. La reprise d’ancienneté est soumise à confirmation des anciens employeurs.

On est d’accord, c’est beaucoup mieux payé qu’en métropole, mais la vie est chère ne l’oublie pas ! 

Le SMIG local est moins élevé qu’en France, même s’il s’en approche petit à petit chaque année. En revanche, les charges sociales sont moins importantes. 

Donc si tu viens avec ta famille, si ton conjoint cherche du travail, il/elle risque d’être beaucoup moins bien payé que toi (à moins d’être médecin ou prof comme beaucoup de blancs ici) !

Quel est le niveau de vie pour une infirmière à Mayotte ?

Le niveau de vie à Mayotte est assez élevé, mais avec l’indexation de notre salaire, il est tout à fait possible de très bien vivre à Mayotte.

Le logement n’est pas si cher en comparaison du cadre de vie. Il faut compter en moyenne 700€ pour un loyer, ou entre 300 et 400€ pour la colocation, qui est privilégiée ici. A quoi s’ajoute l’alimentaire et les sorties.

Ce qui coûte le plus cher, ce sont les produits importés. Il faut donc  savoir adapter ses dépenses à la vie locale. Oublie donc tes habitudes métropolitaines pour les adapter à la vie insulaire, où tout est plus cher. Il faut savoir se priver de certaines choses  (fromage, nutella, chocolats…) pour pouvoir encore mieux profiter des activités et visites à faire sur place. 

Pour se déplacertu peux choisir, comme la majorité des M’zungu (nom donné aux blancs, aux métropolitains ou européens, pour les étrangers on utilisera rarement Mdjeni) de prendre un scooter. Bien moins cher, mais attention aux vols très fréquents…

Pour une idée, nous nous en sortons très bien à deux avec un seul salaire, tout en profitant et en mettant de côté, alors tu y arriveras aussi ! 

En revanche, si tu viens avec des enfants en bas âge, saches que les moyens de garde coûtent très cher ici et qu’il n’y a pas d’aide sociale. Pour ce qui est des enfants plus grands, le système scolaire est sensiblement le même qu’en métropole avec un niveau toutefois bien inférieur. Les cours se font sur des demi-journée (primaire et collège), les écoles n’étant pas adaptées pour accueillir tous les enfants. L’éducation est un gros problème à Mayotte, de nombreux professeurs n’étant pas formés ou spécialisés (pour être prof à Mayotte il suffit d’avoir le bac !)

Randonnée au Mont Choungui

Quelles sont les pathologies rencontrées à Mayotte ?

Je travaille en réanimation néonatale au CHM, la prématurité et les infections materno-foetales sont très importantes sur le territoire. Cela vient du fait qu’il y ait encore de nombreuses grossesses non suivies (Infections, pré-éclampsies, nombreux Hellp Syndrome, déni de grossesse…)

Pour ce qui est plus général, il y a de nombreuses pathologies récurrentes comme la drépanocytose, la thalassémie, le diabète et les maladies cardio-vasculaires du fait d’une alimentation bien trop grasse et non équilibrée.

On retrouve aussi des pathologies spécifiques à Mayotte : les maladies tropicales comme le paludisme, voir la lèpre. Et les pathologies infectieuses comme la tuberculose, la fièvre typhoïde, la gale, la rougeole et le SIDA qui est un fléaux ici, car les gens ne se font ni diagnostiquer ni soigner.

Il y a aussi beaucoup de pathologies dues aux carences, comme le béribéri (carence en vitamine B1), ou encore le scorbut.

En traumatologie et chirurgie, on retrouve beaucoup de chutes de manguiers ou de cocotiers avec traumatismes crâniens, des brûlures importantes suite à des accidents domestiques. Ainsi que de nombreux abcès dû aux mauvaises conditions d’hygiène et à la pollution.

Quelles sont les particularités du travail à Mayotte  ?

À Mayotte, 99% de la population accueillie est locale. Ce sont pour la plupart des Mahorais ou des Comoriens venant des îles voisines (Anjouan, Grande Comores et Mohéli), très souvent clandestinement. Par conséquent, nous avons la plupart du temps affaire à une population défavorisée et dans une grande précarité et surtout, qui ne parle pas français.

La culture médicale traditionnelle est prioritaire sur la médecine moderne et occidentale. Il n’est donc pas rare de voir arriver des patients avec de graves complications de leur maladie, là où la médecine traditionnelle a échoué. La maladie est perçue comme un signe de mauvais oeil, ce qui complique les discussions avec le patient et sa famille.

La barrière de la langue complique grandement la relation soignant/soigné. Heureusement,  nous collaborons avec les aide-soignant(e)s et les agents de service hospitalier, Mahorais pour la plupart, sur qui on peut compter pour les traductions. En général, au moment de l’affectation dans ton service, on te fournira un petit livret des bases de Shimahoré. 

En pédiatrie, il est parfois difficile de prendre soin des enfants mahorais et surtout comoriens. En effet, ils sont souvent méfiants envers les M’zungus qu’ils côtoient peu dans la vie quotidienne.

Cette distance Soignant/Soigné est ce qui a été le plus difficile pour moi dans mon travail. L’impression d’avoir des mamans démissionnaires, car non impliquées dans la prise en charge de leur enfant. Sans parler du papa qui trouve difficilement sa place dans cette société matriarcale.

Comment trouver un logement à Mayotte

Situation précaire

À Mayotte, il y a un énorme travail à faire sur l’éducation à la santé, l’hygiène, qui est souvent déplorable, ainsi que le suivi des traitements. On prolonge régulièrement les hospitalisations pour être sûr que le traitement est donné sur une période suffisante, car on sait pertinemment qu’une fois sorti, les traitements seront arrêtés, soit par manque de moyens, soit par méfiance de la médecine occidentale.

Une autre particularité du travail à Mayotte vient de l’énorme turn-over des équipes. Les équipes locales n’ont plus envie de s’investir dans l’accueil, la formation et l’intégration des nouveaux arrivants. Ça se comprend, mais c’est parfois difficile à vivre au quotidien. À cela s’ajoute le turn-over médical, qui rend encore plus compliqué les prises en charges. Une remise en question du quotidien, mais aussi une expérience incroyable.

Pour terminer cet article, je t’invite à lire ce poignant témoignage, de ce que nous apprend notre travail à l’hôpital sur la misère à Mayotte…

Tu as aimé cet article ? n’hésite pas à l’épingler et à le partager ☺

Travailler en tant qu’infirmière à Mayotte

Prolonge le plaisir, abonne-toi au blog et rejoins-nous sur les réseaux sociaux 

FacebookTwitter, Instagram et Pinterest

© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.