Input your search keywords and press Enter.

Expatriation : routine quand tu nous tiens…

6 Comments

  • Marine dit :

    Merci pour vos partages !! 🙂
    Comme tu dis Aurélie, ce n’est pas de la chance que vous avez, c’est votre choix, votre dynamisme et votre énergie à toi et Francis qui vous a conduit où vous êtes en ce moment ! 🙂
    Je vous souhaite à tous les deux de très belles aventures, de belles vibrations quels que soient les prochains lieux qui vous accueilleront.
    Je suis sûre que vous surferez brillamment sur les prochaines vagues qui s’offriront à vous 😉
    Bon courage pour le boulot à tous les deux et profitez encore pleinement du Caillou 🙂

    Et,….vive vos prochaines photos!!!!

  • Jenny dit :

    Moi la routine m’angoisse au plus haut point. Quand j’étais enfant, déjà très jeune, je disais tout le temps à mes proches que je ne comprenais pas comment on faisait pour vivre toute une vie au même endroit, dans la même maison, en faisant le même travail et avec le même conjoint… J’ai gardé la même philosophie, sauf pour l’homme lol. Mais le reste, je ne peux juste pas. Rien que d’y penser, ça me fout une boule à la gorge. Donc je comprends tout à fait votre besoin de changement actuel, et également, cette sorte de “lassitude” vis-à-vis d’endroits que le monde entier rêverait pourtant de côtoyer au quotidien. Cette lassitude, ce sera justement le sujet de mon prochain article demain ou jeudi… parce que finalement, elle résulte d’un besoin toujours plus grand de découvertes, qu’on finit par avoir du mal à assouvir au fur et à mesure qu’on avance dans le monde… une sorte de “toxicomanie”, en somme 😉 Eh oui, nous sommes des drogués à la découverte 😉

    • afnews dit :

      Je ne suis pas la seule alors ! Eh oui drogués de la découverte ! C’est frustrant et à la fois tellement enrichissant… Vivement l’Asutralie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.