Non classé

Expatriation : routine quand tu nous tiens…

Page blanche…

C’est la première fois que ça m’arrive depuis la création du blog. Avant les articles se faisaient rares par manque de temps ou de choses à raconter (ou de connection internet décente ), mais là …

On a pas mal de choses à raconter vu tout ce qu’on a vécu depuis le début du blog, le temps on peut arriver à le trouver, mais voilà, il manque la motivation … ou alors …

Routine quand tu nous tiens…


Pourtant j’avais dans mes résolutions pour 2016 l’idée de poursuivre le blog plus assidûment

Au final depuis le bilan 2015 c’est la page blanche

Expatriation : routine quand tu nous tient...Chaque jour je me dis : il faudrait … et je ne trouve aucune motivation, ou alors je reste plantée là devant mon ordinateur à ne rien pouvoir écrire, et à surfer sur d’autres blogs en me demandant comment eux ils y arrivent, où ils trouvent le temps ou l’envie de continuer à faire tout ça …

Mes bonnes résolutions ne sont même pas écrites quelles sont déjà parties …

Bon alors, parlons-en des bonnes résolutions.

Finalement elles auront le droit à un article entier à part entière, ben oui parce que en fait j’en ai quand même pas mal des choses à dire ! (deux articles pour le prix d’un ! whouhou c’est finalement pas si mal !)

Le top 10 de mes bonnes résolutions 2016 (le lien viendra avec l’article, patience !)

Bref voilà, ces résolutions à peine prises qu’elles sont déjà dépassées…

Pas un seul article depuis plus d’une semaine, pas une photo retouchée, pas une photo prise (autrement qu’avec le téléphone..), et nous n’avons pas arrêté de tout remettre au lendemain…

Le travail y est pour beaucoup car nous sommes tous les deux bien occupés, mais je pense qu’au bout d’un an et demi en Nouvelle-Calédonie et presque un an dans cet appartement c’est surtout la routine qui nous tue …

La routine rassurante pour certains …

Pour certains la routine est confortable, elle rassure.

Oui c’est vrai, c’est rassurant de savoir où on va dormir le soir, c’est rassurant de savoir qu’on a une paye qui va tomber à la fin du mois, c’est rassurant de savoir que si l’on a un problème, on a nos amis ou nos familles pas trop loin pour nous aider à gérer.

C’est rassurant de savoir notre vie toute tracée, un conjoint, une maison, une situation plus ou moins stable, peut-être des enfants, un chien (et bien sur le break qui va avec !). 

Bref, un peu tout ce à quoi nous amène nos études et notre éducation ! La vie quoi !

Mais pour d’autres …

C’est justement tout ça que nous on ne supporte pas !

Tout ça qu’on a quitté en partant vivre a 20 000km, la routine, le train train quotidien des gens qui râlent et qui ne sont jamais contents,  ceux qui subissent leur quotidien parce que c’est comme ça et pas autrement. Ceux qui nous disent qu’on a de la chance d’être partis, mais qui ne comprennent pas que ce n’est pas une chance, mais un choix !

[Tweet “Partir et prendre sa vie en main n’est pas une chance mais un choix”]

Expatriation : routine quand tu nous tient...

Mais finalement la routine à besoin d’être cassée, dans notre routine on finit par être blasé de tout, les ilots c’est cool mais c’est un ilot comme tous les autres (un comble non ?!)… on a besoin de plus !

Mais c’est pas évident, alors on s’enfonce dans notre routine, on la subit, comme si rien n’avait changé, sauf qu’on n’est pas dans le même pays, pas dans la même ville, on n’a pas les mêmes amis ou les mêmes habitudes …

Mais nous ne sommes pas partis à 20 000km pour faire la même chose qu’en France, le luxe de savoir de quoi demain sera fait ne nous intéresse plus en tout cas pas pour le moment … Et pourquoi envisager un avenir toujours au même endroit ? Le voyage n’est pas incompatible avec tout ça …

Alors oui je l’ai compris, notre routine on la subit, alors on doit la changer, mais c’est à nous de se bouger, nous sommes les seuls acteurs de ce changement.

[Tweet “Notre routine on la subit, on doit la changer, nous sommes acteurs de ce changement…Alors on s’en va !”]

Alors on s’en va !

NC54Face

Non ce n’est pas une fuite, c’est un pas en avant, la suite de notre départ d’il y a 1 an et demi. Il nous tarde de redécouvrir, de ne pas savoir de quoi demain sera fait, de ne pas savoir où on dormira le soir, faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouvelles cultures …

Bref tout ce dont le voyage est fait et qui nous fait vibrer !

Alors promis, on ne baisse plus les bras, plus de page blanche, on est boosté à fond !

Merci de nous lire !


Pour prolonger le plaisir et ne rien louper, abonnez-vous au blog et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux Facebook , Twitter et Instagram


© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

6 Comments

  • Marine dit :

    Merci pour vos partages !! 🙂
    Comme tu dis Aurélie, ce n’est pas de la chance que vous avez, c’est votre choix, votre dynamisme et votre énergie à toi et Francis qui vous a conduit où vous êtes en ce moment ! 🙂
    Je vous souhaite à tous les deux de très belles aventures, de belles vibrations quels que soient les prochains lieux qui vous accueilleront.
    Je suis sûre que vous surferez brillamment sur les prochaines vagues qui s’offriront à vous 😉
    Bon courage pour le boulot à tous les deux et profitez encore pleinement du Caillou 🙂

    Et,….vive vos prochaines photos!!!!

  • […] dans ma vie !! Comme je le disais hier à une collègue et amie blogueuse suite à son article qui m’a inspiré celui-ci : quand j’étais gosse, je disais souvent que je ne comprenais pas comment des gens pouvaient […]

  • Jenny dit :

    Moi la routine m’angoisse au plus haut point. Quand j’étais enfant, déjà très jeune, je disais tout le temps à mes proches que je ne comprenais pas comment on faisait pour vivre toute une vie au même endroit, dans la même maison, en faisant le même travail et avec le même conjoint… J’ai gardé la même philosophie, sauf pour l’homme lol. Mais le reste, je ne peux juste pas. Rien que d’y penser, ça me fout une boule à la gorge. Donc je comprends tout à fait votre besoin de changement actuel, et également, cette sorte de “lassitude” vis-à-vis d’endroits que le monde entier rêverait pourtant de côtoyer au quotidien. Cette lassitude, ce sera justement le sujet de mon prochain article demain ou jeudi… parce que finalement, elle résulte d’un besoin toujours plus grand de découvertes, qu’on finit par avoir du mal à assouvir au fur et à mesure qu’on avance dans le monde… une sorte de “toxicomanie”, en somme 😉 Eh oui, nous sommes des drogués à la découverte 😉

    • afnews dit :

      Je ne suis pas la seule alors ! Eh oui drogués de la découverte ! C’est frustrant et à la fois tellement enrichissant… Vivement l’Asutralie

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.