Green routines

J’ai testé… # Le démaquillant maison

Ce soir on va parler de démaquillant maison, mais pourquoi ?

Parce que ce soir, j’inaugure une nouvelle rubrique dans ce blog, parce que, ok c’est un blog de voyage et de photo, mais je suis avant tout une fille qui s’intéresse à plein d’autres choses, et comme vous toutes, j’ai des lubies du moment. Du coup, régulièrement dans le coin des filles, je vous parlerais de mes découvertes, de mes essais, de mes lubies du moments, de ma vie de fille quoi ! 😉

Oui vous l’aurez compris, ce poste s’adresse aux filles !


Le démaquillant maison


Se démaquiller

Parce que je suis une fille et que même si au soleil on se maquille moins qu’à la ville, je me maquille quand même un peu tous les jours. Une crème de jour, un peu de fond de teint ou ma BB crème et du mascara c’est tout mais c’est déjà pas mal.

Il faut savoir que même quand on ne se maquille pas, il est important de se démaquiller tous les soirs pour dégager toutes les impuretés et la pollution de la journée, pour enlever la crème de jour et mettre une crème de nuit sur une peau impec !

En fouillant sur le net je suis tombé sur le blog de la Guyotine et son démaquillant maison.

Pourquoi j’ai voulu essayer ?

Parce que je suis une fille ! lol

Je découvre et dévoile de plus en plus mon petit brin écolo, n’en déplaise à certains, alors, j’ai eu envie d’essayer, notamment parce que les produits de beauté ici (en Nouvelle-Calédonie) coûtent très cher, et que en plus c’est naturel, donc meilleur pour moi et pour la nature, et si en plus je peux éviter de donner mon argent aux multi nationales comestiques qui polluent et font des tests sur les animaux, ça me va aussi.

Et puis c’est sympas et gratifiant de faire un truc soit même quand ça respecte l’environnement en plus d’être bon pour soi !

J’ai donc décidé de faire mon démaquillant moi même en suivant les conseils de La Guyotine

En pratique on fait comment ?

La recette est très simple, et nécessite seulement 3 ingrédients.

IMG_4428 copie

Huiles végétales bio

Je me suis fourni tout mon matériel en pharmacie, et j’avoue oui ça m’a coûté plus cher que si j’avais acheté mon démaquillant tout fait mais si c’est bon pour moi, la planète et les animaux, alors je dis oui!

Il vous faut donc

  • De l’eau de chaux
  • De l’huile végétale au choix. J’ai choisi huile de carotte pour le béta caroténe contenu dedans et l’huile de jojoba pour le côté hydratant et régulateur non gras.
  • Du vinaigre blanc pour remonter le ph trop basic de ce mélange, qui ne serait pas compatible avec la peux fragile du visage
  • Un contenant en verre désinfecté ou stérilisé 10min au bain marie ( j’en avais un en plastique alors je l’ai réutilisé, mais c’est plus mauvais)
  1. Une fois le flacon propre, le remplir à moitié avec l’eau de chaux
  2. Remplir l’autre moitié avec les huiles végétales choisis (une à plusieurs au choix)
  3. Rajouter un peu de vinaigre blanc ou d’hydrolysât au choix.
  4. On mélange énergiquement le tout pour obtenir un liquide épais
  5. et c’est tout!
Mais pourquoi un ananas ?! Parce que c'est beau et parce c'est bio !

Mais pourquoi un ananas ?! Parce que c’est beau et parce c’est bio !

Quelle est son utilisation ?

Telle quel sans le vinaigre, ce mélange forme donc ce que l’on appel un liniment qui s’adapte très bien aux peaux de bébé, pour nettoyer ses fesses par exemple (si on choisit l’huile d’olive comme huile végétal par exemple).

Mais tel quel, son ph aux alentours de 10 est trop basique pour être utilisé pour le visage, alors soit on ajoute un acide (vinaigre blanc ou hydrolysât), soit on rince après utilisation avec une eau micellaire ou un hydrolysât. On peut l’utiliser facilement avec les doigt, sous la douche, ou avec un coton. Il élimine parfaitement toutes les impuretés, les maquillages même waterproof sans avoir à frotter comme une malade.

Si vous voulez plus d’explications, allez faire un tour sur le site d’Oleassence, elle explique tout à la perfection !

Et en pratique ?

IMG_4430 copieC’est un peu gras, mais cela ne m’empêche pas de mettre ma crème de nuit par dessus anti-ride (parce que je suis vieille !).

Le matin, je me lave le visage ou je passe de l’eau micellaire avant de mettre ma crème de jour que je remplace parfois par de l’huile de jojoba non grasse et régulatrice, elle est parfaite pour les peaux imparfaites! (Attention à l’huile de carotte qui peut-être photosensible)

Il faut bien mélanger à chaque fois pour obtenir un liquide uniforme.

Au début difficile de se faire à l’odeur du vinaigre blanc quand le mélange est mal fait.

Au début la texture est particulière mais quand on voit le résultat sur le coton, on hésite plus. je l’utilise avec une serviette micro-fibre réutilisable (bientôt des cotons réutilisables), et ça marche parfaitement avec le mascara waterproof sans frotter comme une malade ou avoir les yeux qui piquent après.

Pour celle qui n’aime pas l’effet gras, il faudra rincer, sinon pas besoin de crème de nuit pour les autres et pour les plus vielle comme moi, la crème anti-rides ride peut être mise après sans problème ! 😉

Et puis le résultat sur ma peau est top, je n’ai jamais eu une peau aussi douce et sans impuretés !

Je valide donc cette première expérience du fait maison avec vous, je l’utilise depuis maintenant presque un mois, et je ne peux plus m’en passer. Il me tarde de tester d’autres saveurs quand ce flacon sera terminé, voilà un avantage de plus au démaquillant du commerce !


Et vous, vous avez déjà fait votre démaquillant maison, où envie de vous y mettre ? N’hésitez pas à commenter si vous avez des remarques ou des questions. Et à très vite pour une nouvelle expérience de “J’ai testé…”


Pour prolonger le plaisir, nous partageons également nos découvertes en direct sur Facebook , Twitter et Instagram


© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

3 Comments

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.