was successfully added to your cart.

On ne va pas se le cacher, voyager a un coût. Quand on décide de partir pour vivre ses rêves, il est nécessaire d’avoir un peu d’argent de côté. Qu’on soit d’accord, à moins de gagner au loto, il va bien falloir le trouver quelque part cet argent !

Forts de nos quatres années d’expérience, entre expatriation et voyages de longue durée, nous avons concocté spécialement pour toi un guide pratique, ou comment économiser plus pour voyager plus.

Comment économiser plus pour voyager plus

Que ce soit pour un tour du monde ou pour s’installer à l’étranger, il vaut mieux jouer la sécurité et ne pas arriver les poches vides. Même s’il existe des moyens pour voyager low cost, il ne suffit pas de débarquer avec son billet d’avion !

Mais comment faire quand on vit dans son quotidien et ses habitudes ? Où trouver tout cet argent qui te permettra de réaliser tes rêves ? Comment économiser plus pour voyager plus ?

D’ailleurs, la question de l’argent est souvent la première préoccupation de tout futur voyageur. Souvent l’excuse number one, qui fait qu’on ne saute jamais le pas…

En effet, on nous demande souvent comment nous faisons pour voyager autant depuis tout ce temps.

Nous n’avons pas de solution miracle, la nôtre tient en un mot :

ECONOMISER !

Comment économiser plus pour voyager plus : Le guide pratique

Non, nous n’avons pas gagné au loto, ou même hérité ! Pourtant, en moins d’un an, nous avons pu organiser un mariage, tout en préparant notre expatriation en Nouvelle-Calédonie.

Ainsi, on a pu mettre pas loin de 10 000€ de côté, nous permettant de payer nos billets d’avion, faire un road trip de deux mois en Nouvelle-Zélande et nous installer tranquillement à notre arrivée sur Nouméa, où pourtant la vie est très chère… 

Nous avons pu réaliser ça assez rapidement et sans réellement se priver. Pourtant, mettre de l’argent de côté, c’est long, c’est surtout frustrant, mais ça en vaut vraiment le coup !!

Bref, si on est vraiment motivé, on peut mettre de l’argent de côté sans changer radicalement de vie ! 

Tu attends quoi pour prendre le vol qui changera ta vie ?

Une organisation nécessaire en amont

Pour bien économiser, il faut être organisé. Après avoir établi un budget à atteindre, il est nécessaire de faire un état des lieux de tes dépenses usuelles, et remettre à jour tes priorités.

Définir le budget à atteindre

Le budget final dépendra du ou des pays que tu convoites. Il faudra prendre en compte l’achat des billets d’avions, des transports internes, le logement, l’alimentation, les loisirs et les extras. 

De nombreux sites proposent une moyenne de budget par jour et par personne selon le pays, (comme ici), ce qui permet d’avoir un bon aperçu du niveau de vie du pays concerné. 

Rappelle toi que ce n’est qu’une estimation, alors si tu arrives à économiser plus, c’est encore mieux !

France je te quitte, bilan de 3 ans d'expatriation
Mettre encore plus de côté te permet aussi de craquer pour ce genre d’activité trop chère que tu rêves de t’offrir !

Faire un état des lieux de tes dépenses

C’est sûrement l’étape la plus importante de ce guide !

Le plus simple, est de créer un fichier Excel pour y lister tes revenus, mais surtout tes dépenses par poste. Le but ici, est de voir plus clairement sur quel poste de dépense tu pourras faire le plus d’économie. 

Il faudra y différencier les dépenses fixes comme le loyer, les impôts, les crédits,… qui ne pourront pas être rognées ; des dépenses accessoires et modifiables, comme les courses, les sorties et autres extras. 

Bien sûr, ceci ne se prévoit pas au dernier moment, c’est la première étape de notre démarche. Tu vas vite te rendre compte que tu dépenses sûrement beaucoup plus que tu ne pensais, surtout en petits extras.

Mettre de côté 

Il est hors de question que tu fasses tous ces efforts pour rien. Alors, le plus sûr reste de vraiment mettre de côté toutes les économies réalisées, avec interdiction d’y toucher !

Tu peux, te créer un compte spécifique sur un livret A, un compte épargne… Ou encore mieux, sur un nouveau compte bancaire en ligne que tu utiliseras lors de ton voyage pour limiter les frais.

Chaque mois, quand le salaire tombe, met de côté une petite somme mensuelle fixe de départ. Progressivement, tu pourras mettre tout ce que tu as pu économiser dans le mois, en gardant un petit montant (200€ par exemple) pour les frais annexes.

Voir le mottant de ton compte voyage augmenter chaque mois sera déjà une belle récompense à tous les sacrifices que tu auras dû faire jusque là !

Comment économiser plus pour voyager plus

En pratique on fait comment ?

Tout ça c’est bien beau, mais en pratique, on fait comment pour économiser réellement ?! Tout d’abord, si tu travailles déjà, saches qu’il est bien plus facile d’économiser de l’argent que d’en gagner plus !

Premiers pas vers un mode de vie minimaliste

Si pour toi le voyage est important et que tu n’es malheureusement pas riche comme Crésus, il va falloir changer tes habitudes de vie.

Simplifier ton quotidien sera toujours un plus dans ta vie, même si tu ne voyages pas chaque année. Commences par épurer ton intérieur et vendre le superflu, vends ta voiture dernier cri et achetes-en une moins « m’as-tu vu » et plus économique, …

Ne te fies pas au jugement et au regard des autres. Tu n’as pas les dernières chaussures à la mode, et alors ? Qui ça dérange, eux ou toi ? 

En te lançant dans l’épuration, tu entres dans un processus de vie minimaliste. Ainsi, ça te laisse plus de place pour les choses vraiment importantes et par la même occasion, tu dis stop à la société de surconsommation dans laquelle nous vivons !

Diminuer ses dépenses

Grâce à notre petit tableau excel de nos dépenses mensuelles, on peut bien se rendre compte sur quel poste on va pouvoir faire des économies. On ne garde que les dépenses obligatoires. Tu peux faire ça, étape par étape. Ne chamboules pas complètement ton quotidien du jour au lendemain, au risque de te dégouter et que tes nouvelles habitudes ne tiennent pas longtemps.

  1. Économiser sur le logement

C’est un des plus gros poste de dépense. En t’y prenant à l’avance, tu peux par exemple déménager dans un plus petit espace, choisir la colocation, ou encore comme beaucoup, retourner chez tes parents ! 

C’est ce qu’on a fait pour notre dernier mois, nous permettant ainsi d’économiser 600€ sur le dernier loyer.

Si tu as une grande maison, tu peux aussi louer ta chambre d’ami sur Airbnb si tu es propriétaire, ou en colocation. Tu peux aussi faire du gardiennage dans ta région.

vivre en Nouvelle-Calédonie
  1. Limiter les sorties tout en continuant de se faire plaisir

Il vaut mieux éviter les restaurants et les bars, préférant les repas maison avec les copains. Bien moins coûteux et souvent bien plus sympa. Pour le prix d’une bière ou d’un verre de vin à l’extérieur, tu peux avoir un pack ou toute une bouteille à la maison !

Et sinon, tu peux tout simplement arrêter de boire ! L’alcool est un poste de dépense énorme en soirée. En arrêtant de boire, tu divises par deux ou trois ton budget sortie, tout en continuant de sortir, de voir tes amis, bref d’avoir une vie sociale !

  1. Faire attention aux dépenses « inutiles »

Arrêtes les Mc Do et autres fast-food (de toutes façons, c’est pas bon pour ta santé), on limite les cinés, on oublie son café du matin à l’extérieur, préférant le prendre à la maison (il est toujours possible de l’emporter dans un mug de transport zéro déchets !). Un café à 3€ tous les matins, sur un mois de travail ça fait 60€ soit 720€ d’économie en un an !

⇢ De même, essaies de limiter ta consommation de viande. Sans te demander de devenir végétarien (là n’est pas la question), mais la viande en général coûte plus cher que les légumes.

Mets fin à tous les abonnements inutiles. La salle de sport où tu ne mets jamais les pieds, les 1000 chaînes TV que tu ne regardes jamais parce que tu n’as pas le temps, ou encore, France Loisir (quoi, tu y es encore abonné ?? Mais on est plus en 1980 !!). Si tu veux lire,  tu peux emprunter gratuitement des livres à la bibliothèque. Et si tu veux le dernier Biba, tu le trouveras au rayon magazine ou dans la salle d’attente de ton dentiste 😉

Dis stop au shopping ! De toutes façons, tu as déjà assez de choses et tu n’auras pas la place de tout emmener ! Limites toi au shopping utile, en n’achetant que des choses qui te seront utiles lors de tes voyages et si possible achètes-les d’occasion !

⇢ Évite d’utiliser ta carte bleue, retire le liquide qui te semble nécessaire pour tenir une journée. Voir l’argent s’envoler entre ses mains est un bon moyen de ne pas consommer. S’il te reste un peu de monnaie dans la poche à la fin de la journée, hop, dans la tirelire. Ça passera ni vu ni connu sur le moment, mais ça peut représenter un beau pactole à la fin du mois !

⇢ Surtout, surtout, ne fais pas de crédit ! C’est un cercle vicieux dans lequel il ne vaut mieux pas rentrer. Économiser pour trouver de la liberté en voyage n’est pas compatible avec le fait d’avoir à rembourser un prêt. 

Tu ne sais pas voyager
Le chemin est parfois long et semé d’embuches,
mais la fin en vaut les moyens !

Optimiser les dépenses restantes

⇢  Si tu n’as pas le choix d’utiliser ta voiture, propose tes trajets en co-voiturage.

⇢ Essaies de consommer différemment. Lances toi des défis, comme des journées sans dépenses par exemple. Penses aussi en premier lieu au recyclage ou au troque.

⇢ Essaies de réduire tes charges au maximum. Limites ta consommation d’eau et d’électricité encore plus que d’habitude, mets un pull avant d’allumer le chauffage. Au passage, sais-tu qu’il y a d’autres possibilités qu’EDF pour ton électricité. Utilise en priorité des ampoules basse consommation. Réduis ton forfait de téléphone, le forfait free à 2€ est parfait pour ça, tu n’auras pas internet, mais tu l’as déjà à la maison. Tu peux aussi arrêter ton forfait et utiliser uniquement les messageries par internet (Skype, What’s App, Messenger)

Fais tes courses différemment, essaies de mettre un frein à la surconsommation dictée par notre société. Vas au marché local, où les produits sont moins chers et de meilleure qualité et où il n’y a pas toutes les autres tentations inutiles (les publicitaires sont très forts pour nous faire acheter des choses dont on n’a pas besoin !). Fais attention au prix/kg des produits achetés, méfie-toi aussi des produits en tête de gondoles soit disant en promotion, mais qui sont là pour attirer l’acheteur et qui coûtent souvent plus cher. Évites les produits de marque qui sont beaucoup plus chers pour peu de saveur en plus. Si tu as des tickets resto, profites-en pour les utiliser pour faire tes courses et essaies de ne pas dépasser le budget.

Achètes le plus possible d’occasion.  Si tu as besoin de quelque chose en particulier, demandes d’abord autour de toi, tu trouveras parfois ton bonheur en aidant les autres à se débarrasser de choses dont ils n’ont plus besoin ! Si tu pars pour une durée courte, penses à emprunter !

Gagner de l’argent

⇢ Profites de l’épuration de ton intérieur pour vendre tes meubles, de toutes façons tu n’en auras plus besoin !

⇢ Réfléchis assez tôt à la vente de ta voiture, quitte à prendre les transports en communs moins coûteux. Vendre sa voiture = plus d’essence à payer, plus d’assurance, plus de place de parking quand tu habites en ville, pas de vidange, CT ou réparation. Pour faire court, une vraie économie !  À la place, tu peux acheter un vélo d’occasion, en plus, ça fait deux en un avec l’arrêt de l’abonnement à  la salle de sport !

Vends tes vêtements et tes chaussures, pour la même raison que tu ne pourras pas tout prendre, de toutes façons ce sera démodé quand tu rentreras ! Et puis il y a tellement de choses qu’on ne porte pas finalement. Pour cela, rien de mieux que le bon coin, les brocantes ou même les réseaux sociaux.

Travailler plus quand c’est possible. Si ton métier te le permet, fais un maximum d’heures supplémentaires (tout en pensant aux impôts…). Tu peux aussi te trouver un petit boulot d’appoint pour mettre de l’argent plus vite de côté. Le baby sitting ou le dog sitting n’est pas réservé aux adolescents en recherche de job d’été !

⇢ Si tu as des compétences particulières, tu peux aussi les proposer pour des cours particuliers. Sans vouloir en faire un métier, ça peut vite mettre du beurre dans les épinards.

⇢ Tu peux aussi devenir free-lance pour continuer à gagner de l’argent en voyageant (le rêve de tous les voyageurs ! ). Trouves ce qu’il te plait : traduction , rédaction, photo…

⇢ Et pourquoi pas mettre en place une cagnotte pour permettre à ta famille de t’aider un peu et sait-on jamais trouver un sponsor.

Changer sa façon de voyager

Économiser avant de partir et se constituer un petit pactole de départ, c’est bien, mais si tu veux pouvoir  profiter au maximum, il te faudra aussi changer ta façon de voyager.

⇢ Pour faire des économies en voyage, rien de mieux que de s’y prendre à l’avance. Penses a réserver tes logements et tes billets d’avion à l’avance.

⇢ Pour économiser sur le logement, penses au couch-surfing ou au logement chez l’habitant. Airbnb propose parfois de beaux logements à bas prix, on t’offre d’ailleurs 21€ sur ta première réservation* ☺. La plupart du temps c’est sur Booking que tu feras de bonnes affaires, il y a même parfois des promotions de dernière minute. Et comme on t’aimes bien, on t’offre aussi une réduction de 15€* !

⇢ Penses aussi au Cash back ! L’occasion de gagner de l’argent en en dépensant ! Pour ça, j’utilise iGraal (on t’offre 3€ avec ce lien de parrainage 😉). Je n’achète pas souvent sur internet, pourtant ça me rapporte pas loin de 20€ par an minimum.

⇢ Sur place, tu peux diminuer ton budget repas en te préparant toi-même des petits en-cas. Tu peux aussi privilégier la street food et la bouffe locale.

⇢ Penses à voyager de nuit. Ça peut paraître bête, mais ainsi tu feras l’économie d’une nuit d’hôtel.

Privilégies les activités gratuites. En te renseignant bien, tu en trouveras tout un tas partout dans le monde. Regardes tout ce qu’on a trouvé de gratuit à faire à Cairns ! En France par exemple, tu peux profiter des musées gratuits tous les 1er dimanche du mois. Et si tu es attiré par une activité onéreuse, attend d’être dans un pays où ça coûtera moins cher.

Voici des choses simples à mettre en place, qui permettent de faire rapidement des économies, sans virer radin. Il n’y a pas de recette miracle pour économiser pour voyager, il suffit de le vouloir ! Chacun ses priorités pour réaliser ses rêves, nous on l’a fait. 

Et toi, es-tu prêt à changer tes habitudes  pour réaliser tes rêves ?

Tu as aimé cet article ? n’hésite pas à l’épingler et à le partager ☺

Comment économiser plus pour voyager plus

N’oublie pas de voyager couvert pendant ton Working Holiday Visa, profite de 5% de réduction sur ton assurance Chapka*.


Prolonge le plaisir, abonne-toi au blog et rejoins-nous sur les réseaux sociaux 

FacebookTwitter, Instagram et Pinterest

© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

⏤ Rejoins nous sur Instagram ! ⏤

Join the discussion 8 Comments

  • Amélie dit :

    Super article! Hyper pratique et plein de bons conseils 🙂

  • johanna dit :

    salut!
    J’ai une question!!
    Est ce que partir avec un emprunt est réalisable?

    • afnewsblog dit :

      Salut!
      Partir avec un emprunt est faisable, mais cela dépend de beaucoup de variables.
      Est-ce un emprunt spécial pour ton voyage ou un emprunt en cours?
      Le mieux serait de pouvoir faire un emprunt différé à rembourser au retour de voyage, le tout étant d’être sûr de pouvoir le rembourser, soit d’être sûr de pouvoir travailler pendant son voyage et donc ne pas être sans le sous à son retour, soit d’être sur de retrouver un boulot à son retour de voyage. Après tout dépend de quel type d’emprunt il s’agit.

  • Quelqun Drautre dit :

    Plein de sagesse, de bon sens, et d’efficacité !

  • Hervé dit :

    Un bon petit guide pratique réaliste, pas comme beaucoup que j’ai pu lire et qui disaient en gros “claque tout, pars et tu trouveras de toute façon du travail là-bas!”. Ah…ces vendeurs de rêve…
    J’ai eu plaisir à lire cet article parce que j’en ai fait aussi un dernièrement sur “comment être étudiant et voyager”, où je parlais des mêmes choses que vous mais d’un point de vue étudiant, donc sans les impôts, sans le logement (en principe), en prenant en compte un simple salaire de job d’étudiant etc, du coup c’est intéressant de voir les différences :-)… mais c’est marrant de voir qu’on recommande les deux l’ouverture d’un second compte “voyage” et je pense que rien qu’avec ça on peut déjà économiser pas mal pour un voyage!

    • afnewsblog dit :

      Merci pour ton commentaire! C’est effectivement intéressant de voir différents points de vue, et c’est sûrement mon côté terre à terre qui fait que je ne peut pas donner ce genre de conseil irréfléchi! Au plaisir de te lire.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.