Carnets de VoyageL'Ile des PinsNouvelle Calédonie

L’ile Des Pins #2 : La Baie d’Upi et la Baie d’Oro

IDP#2Baie d'Upi Baie d'OroPour le second jour, Jacques, notre hôte, a réservé pour nous une place pour traverser la Baie d’Upi en pirogue traditionnelles à balancier, dont le départ se fait sur la Baie de St Joseph, où sont alignées les pirogues. Pour cette sortie, il faut compter environ 4000F en comptant le transfert depuis votre hébergement, et ne pas oublier de demander à réserver votre repas la veille.


La Baie d’Upi et ses pirogues traditionnelles à balancier


IMG_2393
Si vous avez loué une voiture, vous pourrez vous rendre à la baie d’Oro par vos propres moyens, et ainsi faire l’aller-retour sur la pirogue pour 1800F par personne (soit 15€), et la certitude d’être seul au retour pour profiter du calme et du paysage.

IMG_2417

La baie d’Upi c’est cette baie où l’eau est encore plus belle, cristalline, et où les rochers taillés par l’eau à la base semblent tenir en équilibre… Le calme de ce lieu et sa beauté sont impressionnant, tout paraît plus beau, même le requin léopard que nous apercevons peu de temps avant d’arriver au bout de la baie, point de départ de la balade qui mène à la Baie d’Oro. Devant nous, certaines personnes font demi tour, certainement pour admirer la baie d’Upi seul en compagnie du piroguier et de se sentir dans une carte postale…

On nous avait déconseillé cette sortie et même les guides n’en font pas forcément des éloges, nous, nous avons apprécié : un pur moment d’apesanteur lorsque la pirogue file au grès du vent avec ses voiles, et aucun bruit alentour pour nous déranger, ni déranger la tortue que nous apercevons en train de nager à nos côtés. De plus notre piroguier était très sympathique et nous a expliquer qu’il faisait ça depuis toujours, avec son père et qu’ils avaient construit eux même leur pirogue, qui servaient traditionnellement à la pêche et pour le transport du bois.

DSC_9714

Un conseil pour cette excursion, n’oubliez pas les chaussures d’eau pour monter et descendre de la pirogue, elles serviront aussi plus tard pour atteindre la piscine naturelle, surtout si comme moi, marcher dans la vase vous répugne ! Et si vous avez de la chance votre gentil piroguier vous attendra avec un petit seau d’eau pour vous rincer les pieds. 😉


La Baie d’Oro et sa Piscine Naturelle


DSC_9747

Après 30 minutes de marche bien tranquille à travers la forêt, nous nous acquittons de la somme de 200F de péage (c’est plus cher pour les Australiens!), et après avoir traverser le bras de mer à marrée basse (on aurait vraiment aimé avoir nos chaussures d’eau car ça fait mal aux pieds ! ), nous arrivons à la piscine naturelle. Elle nous attend bien sagement avec son bleu d’un turquoise presque irréel…DSC_9750

C’est connu qu’ici l’eau est plus fraîche, et malheureusement pour nous, le soleil s’est caché derrière de gros nuages, accompagné de vent, mais cela ne nous empêchera pas de faire un petit tour de PMT (Palme Masque Tuba). Les fonds de la baie continuent de nous éblouir, l’eau est transparente, et semble réunir tous les poissons que l’on peu voir ici dans le lagon, de la dame rayée au petit Némo en passant par l’aiguillette qui te regarde bizarrement.

Pour voir la piscine depuis les hauteurs, nous empruntons un petit chemin sur de la roche coupante. Nous arrivons dans une sorte de brousse, pour finir par perdre la route du retour, heureusement nous rencontrons deux guides géniaux, qui nous permettent de retrouver nos pas dès que nous semblons perdus. IMG_8705Ils nous attendent et suggèrent des raccourcis, on dirait deux gamins qui jouent ensemble, ils ne nous ont pas lâché d’une semelle, jusqu’au bout, même après leur petite baignade dans la piscine! Si vous les croisez, nous vous conseillons de suivre ces deux chiens qui connaissent les lieux par coeur!

IMG_3015Nous profitons du temps qu’il nous reste pour aller faire un tour sur la Baie d’Oro. Aujourd’hui pas de repas de prévu car il y a une coutume de deuil (bien sur nous n’étions pas au courant!). Nous avons 2h à attendre avant que Jacques vienne nous chercher, et nous sommes déjà parvenus au parking où nous devons l’attendre, nous n’avons toujours pas mangé.

IMG_3020Après quelques bananes, c’est l’occasion d’aller voir au restaurant de l’hôtel Le Méridien si nous trouvons quelque chose, ou pas… L’endroit est idyllique, un éden tropical… L’hôtel est situé sur un îlot relié à l’île par un pont, à partir 40 000 CFP la nuit on peut réserver un bungalow sur cette plage magnifique, où on peut se faire masser au dessus d’une eau transparente après une journée de kayak ou autre activité.

Depuis peu un chemin part à droite de l’hôtel pour accéder à la piscine naturelle et au Gîte d’Oro, Chez Régis où se déguste les langoustes les pieds dans le sable, les meilleures paraît-il. 

Piscine naturelle d’Oro, vue sur l’Océan


Et une petite vidéo de notre sortie ça vous dit ? 😉


© Les images et textes ne sont pas libres de droits.  Tous droits réservés à AF News


 

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.