Le Coin PhotosMateriel et techniques photo

Le Matériel Photo # Le trépied Off Road

Nous continuons aujourd’hui notre nouvelle catégorie du blog : Matériel et techniques photo. Pour rappel, cette nouvelle catégorie regroupe tous les articles concernant la photographie, ses techniques et le matériel utilisé. En plus de quelques conseils, vous pourrez nous poser toutes vos questions, nous vous y répondrons du mieux possible.


Le Matériel Photo # Le trépied Off Road


Comme vous le savez déjà, être voyageur et photographe demande parfois une bonne organisation, et surtout du bon matériel qui tient la route.

La semaine dernière nous vous avons parlé du matériel photo de Monsieur, et notamment de son tout nouveau trépied Be Free.

Cette semaine je viens vous parler de mon matériel (celui de Madame cette fois) et plus particulièrement de mon tout nouveau trépied.


Choix du matériel de départ


Tout comme Francis, je suis partie avec le matériel que j’utilisais depuis un moment déjà et qui m’avait suivit dans plusieurs Euro Trip. 

Il a fallut faire un choix du fait du poids limité en bagage cabine. J’avais donc avec moi un Tamron 24-70 f/2.8 monté sur un Nikon D700 full frame (pas moins de 2,5kg le tout tout de même !), plusieurs filtres et un trépied Manfrotto le tout dans un sac photo de la même marque. Le reste de mon matériel photo restant à l’abris en France chez nos parents.

Comme pour Francis, le problème de la vétusté du matériel s’est très vite posé, d’autant plus qu’on ne lui a pas trop laissé de répit…


Le problème du poids


En plus du problème de vétusté, s’est aussi et surtout posé le problème du poids. En effet, étant un petit gabarit, j’ai beaucoup de mal à porter du poids sur mes épaules, ayant très vite mal au dos (et surtout étant chiante cassée de partout !).

Mais ça, c’était sans compter sur le fait qu’un jour j’ai décidé de me “casser” l’épaule gauche… Ne me demandez pas comment, c’est ridicule, mais j’ai maintenant une disjonction acromio-claviculaire (à tes souhaits !) autrement dit une “touche de piano” (en gros mon bras est de moins en moins rattaché à ma clavicule…) qui me fait mal d’autant plus quand je porte du poids sur mes épaules…

Autrement dit fini le backpack et bonjour la valise…, mais surtout je ne peux plus me permettre de porter mon matériel photo lors de nos randonnées…

Le Matériel Photo # Le sac à dos Aviator

Plutôt que d’arrêter de prendre des photos lors de nos randonnées, j’ai décidé de changer mon matériel photo. Tout d’abord un nouvel appareil et objectif bien plus légers (c’est Francis maintenant le photographe, je n’ai plus besoin de mon full frame…). Ce fut un choix difficile, mais je ne le regrette pas. En attendant je ne profitais toujours pas de nos sortie du coup il a fallut aussi penser au trépied.

La priorité pour nous étant le poids, il fallait que le trépied soit stablepeu encombrant, facile à transporter, sans oublier biensûr le prix ! Du coup quoi de plus naturel d’avoir choisi le trépied OFF ROAD, si petit et si léger, on vous dit pourquoi.


Test du trépied OFF ROAD


Faible poids et facilité de transport


Le point le plus important pour moi était donc le poids. Sa construction en aluminium est donc un très bon point à ce niveau, en effet, il atteint un poids ultra compétitif de 650g

Conçu et développé en collaboration avec Fizan, leader italien des bâtons de marche, il a été conçu pour les randonneurs photographes en recherche de légèreté.

Egalement très facile de transport vu qu’il passe partout avec ces 5cm de diamètre, il est compact et mesure 55,5 cm fermé. 


Premier test, rapidité de prise en main


Encore une fois, je n’étais pas très motivée a sortir mon materiel photo… On est arrivé sur le spot pour un sunset un peu au dernier moment, et je me disais que vu que je ne m’étais jamais servit du trépied, j’allais galérer. Francis est en place, il a déjà son trépied bien en main, et il a aussi de plus grandes jambes que moi !

Le Matériel Photo # Test du trépied Befree

Je suis vraiment surprise par le poids ! Je savais qu’il n’était pas lourd, mais là, appareil photo et trépied, ça n’atteint même pas le poids de mon ancien boitier nu.

Je perds un peu de temps pour installer l’appareil photo avant de comprendre qu’il n’y a pas de socle indépendant. Le trépied est directement accessible grace à un pas de vis universel pour appareil photo et une molette de serrage rapide.


Fiabilité de la rotule ball et facilité d’utilisation


Le trépied est monté d’une rotule ball intégrée, avec molette unique, permettant une rotation panoramique de 360 degrés.

La première utilisation est un peu perturbante, vu qu’il n’y a qu’une seule molette pour mettre en place l’appareil. Mais au final, c’est tellement plus simple de ne pas se poser la question de quelle manette utiliser, et cela permet une mise en place très rapide, avec une tenue parfaite de l’appareil à condition de ne pas dépasser le poids maximal.

La rotule peut supporter jusqu’a 2,5 kg, ce qui est largement suffisant pour mon utilisation en voyage, et puis au pire, il y a le trépied de Francis. 

Le Matériel Photo # Le trépied Off Road

Petit bonus, un niveau à bulle intégré à la rotule ! Je n’en avait même pas sur mon précédent trépied, j’avais prit l’habitude de faire le niveau en fonction de l’horizon et du quadrillage en tiers dans le viseur !


Ultra compact et ultra pratique


Les jambes du trépied sont comme 3 bâtons de marche ultra légers. Elles se divisent en 4 sections télescopiques avec mécanisme de Twist-to-lock (autrement dit tourner pour verrouiller), pour atteindre une hauteur maximum de 122 cm. Ce n’est pas énorme, mais comme je suis mini pouce c’est pas très grave !

Les jambes sont inclinables à 21 degrés uniquement. Même s’il n’y a pas de colonne centrale, la hauteur minimum est ainsi de 51,8 cm, ce qui n’est pas trop un problème car je shoot rarement aussi près du sol contrairement à mon homme.

De plus les jambes peuvent complètement se retirer ce qui permet un nettoyage facile en profondeur. Chose très importante en voyage pour pouvoir prendre soin du materiel rapidement et éviter qu’il ne s’use prématurément comme le précédant. 

Chaque pied est terminé par une pointe (comme un baton de marche) permettant d’accrocher dans les terrains les plus meubles. Des embouts en caoutchouc sont à rajouter si besoin pour la plupart des autres sols.


Très bon rapport qualité prix


Disponible en 3 couleurs : rouge, bleu ou vert (je l’ai choisit rouge bien sûr!), il est ultra tendance et même s’il n’est pas très discret, il pourra convenir à tous les goûts.  

Le prix de 149,90 euros demandé par Manfrotto, me parait plutôt correct au vu de l’innovation que présente ce trépied, même si c’est un peu cher pour un trépied qui ne peut supporter qu’un poids maximum de 2,5kg. 

Il a l’air solide, et j’en suis pour le moment très satisfaite, il me tarde la prochaine randonnée pour pouvoir le tester dans de vraies conditions ! 

 SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Matériau                                                                           Aluminium
Poids 650 g 
Charge admissible de sécurité 2,5 kg 
Hauteur Min 51,8 cm
Hauteur Maximum 122 cm 
Diamètre  5 cm 

Et vous, c’est quoi votre trépied ?

Aviez-vous imaginé un trépied aussi léger ?


N’oubliez pas de voyager couvert et profitez de -5% de réduction sur votre assurance Chapka.

Pour prolonger le plaisir, nous partageons également nos découvertes en direct sur Facebook Twitter et Instagram


© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.