was successfully added to your cart.

Lifou : l’île aux multiples visages 

NCL4FaceC’est à l’occasion d’un mariage traditionnel que nous sommes partis à la découverte de Lifou en plein hiver.

Cette île, belle à travers ses paysages paradisiaques, mais surtout au travers de ses habitants au cœur sur la main, qui n’ont pas hésité un instant à nous accueillir dans leur famille pour nous faire découvrir leur mode de vie, ainsi que leur coutume.

Faisons d’abord connaissance

_7uIzxFWBcJtwPPdvng1FaLmbT4

  • LifouLifou, Drehu (djéhou) en langue locale, est l’île la plus grande de l’archipel des îles Loyauté. Avec ses 1207 km², sa superficie dépasse celle de la Martinique, mais également celle de Tahiti (si si promis la Martinique fait 1128 km² et Tahiti 1045 km²).
  • Elle est à la fois une île, une commune française, et une aire coutumière de la Nouvelle-Calédonie.
  • Elle est divisée en trois districts coutumiers : Wetr (Wetch) au nord, Lösi au sud et Gaïca (Gaïcha) au centre, regroupant des tribus, chacune dépendante de sa propre grande chefferie.
  • 9275 habitants peuplent cette île (ils sont 180 000 à Tahiti et 386 000 en Martinique!). En grande majorité mélanésienne, la population de Lifou s’est mélangée avec les polynésiens entre le XIe et le XVIIIe siècle.
  • NCL5FaceOfficiellement découverte et cartographiée par le Français Dumont d’Urville en 1827, Lifou a été rapidement investie par des missionnaires catholiques et protestants dont l’empreinte est toujours très présente et partagée.
  • De nombreux mots en Drehu, dialecte local, sont d’origine anglaise, preuve de l’influence des premiers missionnaires protestants britanniques.
  • , chef lieu des îles Loyauté, en est l’agglomération la plus importante, c’est le point de convergence des trois districts coutumiers. Située au bord de la splendide Baie de Chateaubriand, Wé abrite les principales infrastructures administratives et commerciales de l’île.
  • L’île est desservie par avion via Air calédonie  pour un trajet de 40 minutes au départ de Nouméa, option que nous avons choisie cette fois, ayant l’impératif de la date du mariage de Jean-Jacques. Les prix sont variables et peuvent être très intéressants quand on s’y prend tôt, mais l’option la moins chère reste encore le bateau avec le Betico mais pour cela, soyez patient, la traversée dure 5h au minimum quand le temps est le plus clément… et attention au mal de mer !

L’île aux multiples visages

Lifou c’est le charme à l’état pur !

Lifou c’est le charme à l’état pur ! L’île aux multiples visages, c’est comme ça que la surnomment les guides, et les habitants en sont très fiers.

Il y en a pour tous les gouts, des plages de poudre de corail, blanches, toutes plus belles les unes que les autres, une eau turquoise toujours accueillante avec ses fonds coralliens aux couleurs magiques, des falaises escarpées tranchées dans l’ancien récif, cachant des grottes immenses, des forêts tropicales profondes qui donnent envie de s’y perdre le temps d’une journée. Chacun y trouvera son compte, plus encore que dans les autres îles, la variété des sites naturels incite le visiteur à la découverte.

NCL3Face

La variété des paysages de Drehu et leur beauté trouve écho dans la nature ouverte et accueillante de ses habitants. L’accueil chez l’habitant, aussi appelé accueil en tribu, est très développé sur l’île. Vous serez logés en case traditionnelle, au sein même des tribus, ayant accès à des lieux magiques. La nature ici est préservée, les contacts humains sont facilités, et les habitants sont heureux de faire découvrir aux visiteurs la richesse de leurs traditions et de leur histoire. Vous pourrez prendre part à la vie de la tribu, aux fêtes coutumières lors d’occasions particulières, comme nous pour le mariage de notre ami.

IMG_3415C’est la première fois que nous venons à Lifou, mais nous n’étions pas là dans la peau de touristes, nous étions là en tant qu’invités à un mariage.

Cette expérience à été tellement enrichissante pour nous que nous n’avions presque pas envie de visiter l’île. Il faut dire que nous savons aussi que nous aurons l’occasion de revenir pour en profiter un peu plus, mais cette fois avec le beau temps, car oui je suis toujours aussi frileuse !

Nous avons quand même réalisé un tour de l’île avec les deux meilleurs guides, on vous y amène, ça vous dit ?

En attendant le prochain article, voilà de quoi vous faire réfléchir :

La légende du rat de Lifou

Au temps de la famine, tous les animaux avaient quitté Lifou pour gagner Ouvéa. Seul le rat, qui ne savait pas nager, pleurait en regardant ses amis s’enfuir. Le poulpe, qui entendit ses pleurs, lui proposa gentiment de l’emmener sur sa tête. Pendant la traversée, le rat éclata d’un rire moqueur sans préciser pourquoi. Une fois débarqué à Ouvéa, il se moqua de la tête dégarnie du poulpe. Celui-ci, vexé, jeta en direction du rat un tentacule qui vint se coller à son derrière. Depuis, les rats traînent une longue queue.


A vous de trouver la morale !


© Les images et textes ne sont pas libres de droits.  Tous droits réservés à AF News

Join the discussion 8 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.