Jusqu’à récemment, je n’avais pas vraiment réfléchi à mon quotidien de blogueuse… Aujourd’hui, je suis à un tournant de ma vie, c’est pourquoi, j’ai décidé de faire le point. Comme tu le sais, si tu as lu ma page à propos, j’ai commencé à bloguer il y a un peu plus de 4 ans. Officiellement, avec l’ouverture de la version 1.0 de ce blog voyage, si on oublie la période des skyblogs !

Depuis toujours, je blogue au grès de mes envies. J’apprends sur le tas. Je fais des erreurs, que je passe souvent un temps fou à essayer de rattraper ! Je blogue par passion après tout ! Je me disais avec sérénité : « Au pire, le jour où je serais en vacances, ou en congé mat, je pourrais rattraper tout mon retard ! » Ouais, tu parles !

Mon quotidien de blogueuse

Quand je pense à mon quotidien de blogueuse, je pense à tout ce que je pourrais faire de mieux. À tout ce temps que j’aurais pu gagner, si je m’étais mieux renseignée ou formée dès le départ. À tout ce que j’aurais aimé savoir, ou qu’on me dise… Bref, tu l’auras compris, voici un petit article remise en question sur mon quotidien de blogueuse !

quotidien de blogueuse

Bloguer, c’est pas si simple que ça finalement !

Tenir un blog en vrai, c’est gérer plusieurs métiers à la fois. On est blogueur, rédacteur web/copywritter, photographe, référenceur, community manager, chargé de relation presse. On est aussi un peu webmaster et développeur web, même si mes connaissances sur ce sujet restent quand même très limitées !

Hé oui, pour tenir un blog, il faut être tout ça à la fois. Et pourtant, cela fait 4 ans que je blogue et je n’ai aucune formation dans aucun de ces métiers ! Voilà pourquoi, c’est parfois plus compliqué que ce que l’on pense de tenir un blog.

Tous les jours, ma « to do list » s’allonge de quelques dizaines de choses à faire. Je fais beaucoup de listes différentes, mais je ne fais pas grand chose pour avancer… Mon manque d’organisation depuis le début du blog a fait qu’aujourd’hui, je suis submergée. J’ai un tel retard sur mon blog qu’en fait, je ne sais plus par où commencer…

Il faut dire aussi que je m’éparpille beaucoup et que je procrastine énormément !

Alors, comment faire pour remédier à ça ? Que me manque-t-il pour être bien organisée et efficace ? Y a-t-il un remède miracle ? Si tu en as un, je le veux bien !!

Mes débuts de blogueuse

J’ai commencé à bloguer pour ma famille. Avant tout photographes, ce blog était pour nous, un moyen de partager nos photos avec notre entourage, au fil de nos découvertes.

Plus qu’une galerie photo, ce blog est très vite devenu un carnet de voyage, un réseau d’échange, de partage et de conseils. Bref, j’y ai pris goût ! 

À mes débuts de blogueuse, je ne me posais pas toutes ces questions de référencement, de visibilité, ou encore d’expérience utilisateur… J’ai appris tout ça sur le tas et en faisant tout un tas de bêtises avant de comprendre ce qui fonctionne. Le problème, c’est que plus tu fais d’erreur, plus il est difficile de les réparer. C’est pourquoi, je pense qu’il est bien de partir sur de bonnes bases.

Aujourd’hui, quand je relis mes articles de l’époque, j’ai un peu honte, je dois l’avouer ! Des articles courts, mal organisés, non optimisés et bourrés de fautes (même si j’avoue, j’en fais encore énormément, le français et moi, on a toujours été un peu fâchés !).

quotidien de blogueuse

Ça m’arrive souvent d’avoir envie de tout reprendre à zéro ! De faire les choses correctement dès le départ, et dans l’ordre…

Ce que j’aurais aimé savoir avant de débuter mon blog

Il y a beaucoup de choses que je ferais différemment aujourd’hui si je débutais un nouveau blog. Voici ce que j’aurais aimé savoir avant de débuter mon blog il y a 4 ans :

Ne pas se lancer trop vite

On est souvent porté par l’excitation du moment. Contents d’avoir créé notre blog et envie que tout le monde puisse le voir. Mais c’est en allant trop vite qu’on fait des erreurs et qu’on se laisse déborder…

Avoir une ligne éditoriale

C’est le point numéro un de tout blog qui se respecte. Pourtant, à l’époque, je n’en avais jamais entendu parler. Aujourd’hui, même si je sais où je vais avec mon blog, je me pose souvent la question de cette fameuse ligne éditoriale;

Avoir du contenu d’avance

C’est indéniable, on ne peut pas lancer un blog avec un seul article écrit et attendre l’inspiration, ou le temps pour en publier un autre. Ça a été mon problème du départ, et c’est toujours mon problème aujourd’hui. Je publie quand un article est prêt, je n’ai pas de contenu d’avance, je suis donc tout le temps la tête dans le guidon… Pourtant, ce ne sont pas les idées qui manquent, j’en ai des milliers ! Mes tableaux sur Trello sont pleins à craquer !

La régularité

C’est pour les lecteurs, mais aussi pour Google. Pour que ton blog soit vu et bien référencé, et pour ne pas perdre les lecteurs. Qui dit pas de contenu d’avance, dit pas de régularité, car je suis toujours en train de courir pour rattraper mon retard…

Avoir un planning éditorial

Alors ça, c’est quelque chose qu’encore aujourd’hui, je suis incapable de faire. Et pourtant, c’est primordial d’avoir un planning éditorial pour ne pas se noyer dans ses contenus, et faire comme moi au final : ne rien publier pendant des semaines !

L’importance d’être présents sur les réseaux sociaux

Pour se faire connaître et ce, avant le lancement du blog. Et être régulier auprès de sa communauté. J’avoue, ces derniers temps, les réseaux sociaux et moi, on est un peu fâchés, il faudrait que j’aille faire un tour sur ma page Facebook un de ses jours ! Quant à Instagram, j’avoue que je le boude un peu aussi… Tout me semble si faux, j’ai besoin d’un peu de recul…

L’importance de la formation

Le web est en constante évolution. Les conseils de bases évoluent en même temps que la demande des utilisateurs. C’est pourquoi, il est important de se former dès le départ et de mettre régulièrement à jour ses connaissances.

Se former permet de se sentir à la fois plus légitime sur ce que l’on fait, ou sur les conseils que l’on donne. Cela permet aussi d’être confiant et de pouvoir se concentrer sur l’essentiel.

Il existe pleins de manières différentes de se former.

  • En lisant des livres, même si j’avoue que ce n’est pas ma méthode favorite !
  • En lisant d’autres blogs sur le sujet. Je peux rester des heures entières à parcourir des blogs en large et en travers, surtout quand j’ai trouvé une perle rare. Ça, il faut le dire, ça encourage ma procrastination !
  • En échangeant avec d’autres blogueurs ou entrepreneurs. Il faut oublier la notion de concurrence. Nous sommes tous passés par les mêmes épreuves, et nous avons beaucoup à apprendre des uns et des autres ! Au début ça fait peur de contacter quelqu’un qu’on ne connaît pas, pour lui demander des conseils, mais il est rare de se faire remballer. On aime tous ce qu’on fait, et le partage en fait partie.
  • En suivant des formations gratuites. Souvent offertes contre une inscription à une newsletter, ce qui te permet d’être informé des nouveautés par la suite. J’ai d’ailleurs suivi quelques MOOC, mais tu te rends vite compte que les formations gratuites survolent un peu les choses.
  • En suivant des formations payantes en lignes. À un moment donné, tu as besoin d’aller plus loin, à ce moment-là, il ne faut pas hésiter à investir.

Les formations en ligne

Il existe des milliers de formations en ligne, il est difficile de s’y retrouver et de se lancer. J’ai fait cette erreur il y a 3 ans. J’ai suivi une formation gratuite qui m’avait l’air très bien, je me suis donc laissé tenter par la formation payante…Peut-être qu’un jour, je t’en parlerais pour éviter que d’autres personnes tombent dans le même panneau que moi… Total des courses, 700 € de perdus et j’en suis toujours à la même case…

Depuis, je suis très frileuse quand il s’agit de passer à la caisse ! Malgré tout, j’ai continué à chercher à me former, et j’ai pu tester quelques autres formations.

Si tu cherches une formation pour créer ton site web et progresser en évitant toutes les erreurs que j’ai pu commettre, je te conseille la formation « Comment créer et référencer un site web avec un petit budget ?* » de Florian Zorgnotti. Si tu n’as pas le budget pour le moment, tu peux toujours commencer par la première partie de sa formation WordPress & SEO gratuite. J’ai suivi la formation de Florian. Tu y apprendras à créer un site web de A à Z et à l’optimiser pour Google, en partant des bonnes bases. En plus, il y a un groupe Facebook dédié à la formation où Florian répond à toutes les questions que tu peux te poser. Un vrai plus d’avoir une communauté à son écoute !

*Je tiens à dire que je n’ai pas de commission sur cette formation. Florian m’a juste offert la formation suite à une discussion que nous avons eu tous les deux sur les réseaux sociaux.

quotidien de blogueuse

Ce qu’il me manque dans ma routine de blogueuse

Si on reprend point par point ce qu’il est nécessaire de faire pour avoir un blog qui roule, tu auras compris qu’il me manque pas mal de choses…

Déjà, une ligne éditoriale qui tient la route. Je la pensais définie, mais en fait, j’ai envie d’écrire sur tout, du coup, j’écris sur rien.. Et je perds souvent la motivation. À la base, ce blog a été créé pour partager nos photos et conseils de voyage. Mais ce blog fait parti de ma vie, et dans ma vie, il y a bien plus que la photo et le voyage ! J’ai envie d’écrire sur l’écologie, le zéro déchet, la vie de maman et tout ce qui se passe dans mon quotidien, mais est-ce vraiment intéressant pour mes lecteurs actuels ? Je ne crois pas, c’est pour ça que j’ai du mal à écrire en ce moment. Et pourtant, j’ai de quoi dire, car j’ai accumulé un retard monstre sur tous nos voyages !

Je dois avoir plus de 30 brouillons qui dorment, mais aucun d’eux n’est presque prêt à être publié. Alors, pour ce qui est d’avoir du contenu d’avance, on repassera ! Et qui dit pas de contenu, dit, difficile de tenir un planning éditorial et d’être régulier… Tu vois, je t’avais dit, j’ai tout à revoir !

Je ne te parle même pas des réseaux sociaux, sur lesquels je suis plus qu’absente. Je ne m’y retrouve plus ces derniers temps. Tant d’efforts pour rien du tout, aucun retour, aucune évolution, à quoi bon ?

Mais finalement, ai-je vraiment besoin de remplir toutes les cases pour faire ce que j’aime ? J’aime écrire, j’aime partager mes expériences et mes conseils avec toi, j’aime répondre aux questions qu’on me pose. J’aime voir que j’ai réussi à aider de futurs voyageurs stressés, j’aime recevoir les messages de remerciement de votre part. Et surtout, j’aime ne pas avoir à me prendre la tête avec tout ça !

Alors est-ce que je vais mettre en place tout ce que j’apprends tous les jours ? Je ne sais pas, mais en tous cas, je vais continuer de faire ce que j’aime, comme ça vient. Je te remercie d’être toujours là malgré toute ma médiocrité à être une bonne blogueuse !

Y’a des blogueu(r)ses par ici ? Peut-être que ça te parle ?

Et toi, c’est quoi ton quotidien de blogueuse/blogueur ?

Tu as aimé cet article ? n’hésite pas à l’épingler et à le partager ☺

quotidien de blogueuse

Prolonge le plaisir, abonne-toi au blog et rejoins-nous sur les réseaux sociaux 

FacebookTwitter, Instagram et Pinterest

© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

Join the discussion 4 Comments

  • Un grand merci pour la mention. Merci également pour cet article qui je suis sur va intéresser beaucoup de monde.

  • C’est tellement vrai ! Avant de me lancer dans le blogging, je n’imaginais pas à quel point cela demandait de nombreuses compétences ! Non mais franchement je pense qu’il fallait simplement écrire des articles mais non…. c’est tout un travail qui demande beaucoup de temps et d’implication.
    Personnellement j’ai opté pour une formation payante (que je suis en train de suivre encore) qui m’a appris tout ce que je sais maintenant. Et je suis encore loin de tout savoir.

    Et c’est vrai aussi que ça demande une organisation de malade…
    Mais la passion qu’on met dedans nous fait souvent oublier tout ces petits tracas.

    Très bon article, merci (je me sens moins seule) 🙂

    A bientôt.

    • afnews dit :

      Merci Léonore ! Ce n’est pas encore trop tard pour toi si j’ai bien compris ! Je continue par passion, heureusement qu’elle est là, et mes lecteurs aussi, sinon j’aurais tout arrêté depuis un moment ! Bonne continuation à toi, c’est chouette si tu as trouvé une bonne formation qui t’aide.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.