Input your search keywords and press Enter.

Pourquoi je ne veux pas faire un tour du monde

23 Comments

  • Milena dit :

    Le ton de cet article me parait très condescendant! Je voyage pour 6 mois et je n’ai pas la prétention de dire que je connais chaque pays où je vais de fond en comble. Mon but n’est pas non plus de voir le plus possible en peu de temps, au contraire je préfère en voir moins et rester plus longtemps à un endroit. Je ne suis en compétition avec personne. Tout comme toi, j’aime aller à la rencontre des locaux. J’ai rencontré également des tourdumondistes ou voyageurs à long cours et, au contraire de ce que tu dis, ils étaient tous très contents de leur expérience. Concernant le budget, un “tour du monde” coûte certainement plus cher qu’un voyage indéterminé puisque les coûts sont moins amortis mais certainement pas plus que des voyages répartis sur l’année comme tu le dis. Au contraire, je dépense bien plus en vacances qu’en voyage. Pour moi, voyager comme tu le fais depuis 3 ans en travaillant etc n’est pas du tout comparable. Ce sont des envies et des choix complètement différents! Et comme tu le dis, tout le monde ne peut/veut pas tout quitter pour voyager à durée indéterminée! Du coup, je ne comprends pas du tout le but de l’article…Je pense que tu peux promouvoir le slow travel de manière différente!

    • afnews dit :

      Je veux bien que tu m’explique ce que tu as trouvé condescendant… Je parle de mon expérience de voyage, de mes envies et de ce que je ne veux pas…Je ne vise personne dans cet article où je fait certainement une généralité (ce qui n’est pas la meilleure façon de faire je suis d’accord) sur les tourdumondistes. Chacun trouve ce qu’il veut dans son voyage, ses rencontres… Je ne l’invente pas, j’ai rencontré de nombreux voyageur depuis 3 ans certains nous ont dit qu’ils voulaient avoir le plus de tampons sur leur passeport, d’autres voulaient juste poser un pied sur chaque continent ou voir chaque capitale… Quand au budget, je suis d’accord il est bien plus important quand on est en vacances que quand on voyage, mais il est aussi plus simple de mettre 1000euros de coté pour partir en vacances chaque année que de mettre 15 000 euros de coté pour partir 6 mois ou un an… Cet article est juste le reflet d’une réflexion personnelle amenée par des voyageurs que nous avons rencontrés, qui nous ont demandé pourquoi on ne faisait pas un tour du monde, ou ceux qu’on a rencontré qui nous ont dit que si c’était à refaire ils feraient différemment…

  • Camille dit :

    Slow travel et tour du monde peuvent être tout à fait compatibles.
    J’ai effectué ce qu’on appelle un “tour du monde” en 2010, avec quelques pays dans lesquels je souhaitais me rendre mais en laissant beaucoup de place à l’imprévu et à de nouvelles envies. Aucun billet d’avion pris à l’avance et donc une totale liberté de rester ou de m’en aller selon les expériences et les envies. Il y a certains pays où j’ai passé plus d’un mois et demi, du coup j’ai fait peu de pays mais en me prenant le temps.
    On peut faire un “tour du monde” en passant par 7 ou 8 pays voire moins, ça laisse du temps pour se poser.
    Il n’y a pas de voyage standard, je dirai même qu’il y a autant de voyages que de voyageurs. Et puis en fait un tour du monde ça veut dire quoi ?
    Il y a ceux qui font un tour du monde en visitant le plus de pays possibles, ceux qui se prennent le temps, ceux qui prennent 15 jours de vacances et qui font 3 pays au galop, ceux qui prennent tous leurs congés d’un coup et qui partent plus d’un mois à la découverte d’un pays, ceux qui se font quelques week-end quand ils le peuvent, ceux qui voyagent à pied, à vélo, en stop, ceux qui partent en visa vacances travail… Et j’en oublie tellement !
    L’important c’est d’être en accord avec soi-même. Et biensûr de respecter les populations et la culture du pays visité !
    Et pour ce qui est du retour à la vie que l’on appelle normale (c’est quoi d’ailleurs la norme ?) là aussi c’est selon chacun. Certains repartiront et ne parviendront plus à s’arrêter, d’autres seront heureux de se poser et de mener une vie plus classique, d’autres entreprendront des voyages sous une autre forme : une formation, la venue d’un enfant, l’élaboration d’un projet professionnel épanouissant, la construction d’une maison…
    Me concernant à présent je me satisfais pleinement de m’occuper de mon jardin, de vivre proche de la nature, de travailler en accord avec mes valeurs et d’entreprendre ce nouveau voyage qui est celui de devenir parent 🙂 C’est une “slow life” que j’essaye de vivre aujourd’hui ! Et biensûr j’ai hâte d’emmener ma fille en voyage 😉
    Voilà tout cela simplement pour dire que les voyages et la façon de les faire et très personnelle, comme la façon dont chacun vit sa vie.

    • afnews dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis. Ce que je reproche à la tendance actuelle du tour du monde et plus à mettre en comparaison avec notre société d’hyper consommation…Perdre la notion du temps et des valeurs essentielles en voulant tout voir trop vite. Bien sur chacun peu trouver son rythme de voyage, si comme toi aucun billet n’a été prit à l’avance, car en cas de billets tour du monde, la liberté de mouvement et d’imprévu est vraiment limitée. Je n’ai rien contre ce genre de voyage je voulais juste expliquer pourquoi on a choisi de voyager différemment… Je te souhaite de pouvoir continuer comme ça avec ta fille, et peut-être qu’un jour on en fera de même 😉

  • Jéromine dit :

    Merci pour cet article très intéressant, qui montre parfaitement selon moi l’intérêt des blogs de voyage : parler de différents types de voyage. Ayant déjà un peu voyagé c’est vrai que si je me retrouvais avec un an devant moi je ne tenterai sûrement pas le marathon du tour du monde avec le plus de pays visités d’un coup, mais je comprends aussi que pour certaines personnes qui n’ont pas eu beaucoup d’opportunités de le faire jusqu’à présent, il peut être tentant d’en faire le plus possible. Mais il est si bon de prendre son temps, de ne pas bouger en fonction d’un calendrier fixé des mois à l’avance mais plutôt en fonction de ses envies et de son ressenti, je ne peux qu’admirer votre manière de faire et être d’accord avec cet article !

    • afnews dit :

      Merci pour ce retour Jéromine On part du principe que si on n’aime pas quelque chose il fait le dire ce n’est pas parce qu’on est un blog de voyage qu’il faut faire croire aux lecteurs que tout est toujours tout beau tout rose Après chacun y trouve son compte dans le Voyage ou le tour du monde mais nous ça ne nous intéresse pas !

  • Sarah dit :

    J’ai eu beau chercher je ne vois aucun intérêt à cet article… Encore une fois une critique ouverte de votre part sans connaître ni avoir vécu ce dont vous parlez.
    Le but d’un tour du monde peu importe la durée est JUSTEMENT de rencontrer les populations locales, s’imprégner d’un pays, faire des rencontres incroyables sans plus courir à l’inverse d’un voyage de 2 ou 3 semaines dans un pays grâce à tes congés payés.
    Il est souvent préférable de ne pas parler (et aussi sévèrement) de ce que l’on ne connaît pas. Vivez le et écrivez alors un nouvel article…
    En voulant trop sortir du lot comme vous le faites, on en devient parfois ridicule.

    • afnews dit :

      Encore une fois, un commentaire donc je ne vois pas l’intérêt, quand on a ni lu ni compris l’article. Je dis bien dans l’article que je parle uniquement de mon expérience personnelle en me basant sur mes voyages précédents et mes envies et donc oui j’ai déjà vécu ce dont je parle lors de mes trois tours d’Europe, ou plutôt de capitales. Il n’y a aucune critique dans cet article. Le but d’un Tour du monde n’est pas le même pour tout le monde, certains en font pour les rencontres, d’autres pour l’histoire ou la culture des pays, d’autres pour avoir mis un pied sur chaque continent, d’autre pour avoir le plus de tampons sur son passeport, et j’en passe. Il me semble qu’il n’y a aucune sévérité dans ce que je dis et je sais de quoi je parle vu que depuis trois ans que nous voyageons nous avons rencontré énormément de voyageurs en tour du monde qui nous ont fait part de leurs impressions pendant ou après. Nous n’avons pas une vie plus différente que d’autres voyageurs mais a priori cela amène la jalousie de certains vu le ridicule de ce commentaire mais merci quand même. Si tu as perçu cet article si sévèrement peut être devrais-tu te remettre en question car à priori ta vie ne te convient pas ! Bon voyage !

  • Aurore dit :

    Très intéréssant comme article ! L’idéal pour moi serait bien sûr de faire comme vous voyager au long court, mais ce n’est pas forcément évident. Je comprends donc aussi que certaines personnes aient envie de prendre une année sabbatique pour partir même si en effet, cela ne signifie en rien qu’ils connaîtront vraiment les pays où ils sont passés. Je pense que l’objectif n’est tout simplement pas le même, certains voyagent plus pour la découverte de l’autre et d’autres cultures et certains sont juste heureux de pouvoir dire qu’ils ont vu la grande muraille de Chine, le Machu Picchu et la tour Eiffel ! ^^

    • afnews dit :

      Merci je sais que partir pour de bon ou pour longtemps n’est pas évident pour tout le monde mais en même temps ça ne plait pas à tout le monde, nous on y a trouvé notre bonheur ! Une année sabbatique pour partir à la découverte du monde c’est génial mais je pense que ce qui me gêne c’est que ça laisse rarement la place à l’imprévu ! Avoir été dans un pays pour juste voir les grands emblèmes c’est déjà pas mal et ça peut déboucher sur des envies un peu plus précises

  • jennifer dit :

    Très bel article !! Pour une fois ca change car en principe on lit plus d’article sur le tour du monde que sur le slow travel !
    En tout cas je suis comme vous, passer seulement quelques jours dans un endroit c’est assez frustrant ! Depuis mon PVT je me rend compte que j’ai du mal sur les courts séjours (bon j’en fait quand même parce que je veux quand meme voyager quand je bosse).
    Je ne comprend absolument pas les personnes qui font une compétition pour voir le plus de chose en peu de temps car au final ils ne voient rien ! Comme tu dis visiter un pays c’est s’imprégner de la culture, vivre comme une locale, comprendre leur tradition… ce que tu ne peux pas faire en quelques jours !
    Merci pour ce bel article 😉
    #TeamSlowTravel

    • afnews dit :

      Merci Jen j’ai en tête un article un peu différent pour parler du slow travel mais ça rejoint beaucoup celui-ci vu que c’est notre axe de pensée ! Ce n’est pas parce qu’on aime le Voyage au long cours qu’il faut s’empêcher de partir sur des périodes plus courtes quand on n’a pas d’autres alternatives. À vouloir en voir trop on oublie l’essentiel #TeamSlowTravel

  • Eh bien, je suis de ton avis ! Faire le tour du monde ne m’intéresse pas non plus. Je préfère partir très souvent quelques jours ou quelques semaines et/ou carrément m’expatrier dans un pays pour en découvrir la culture que d’enchaîner les pays “pour en voir le plus possible” sur une durée de quelques mois à quelques années. Puis, c’est quand même agréable de retrouver de temps en temps son petit chez soi. Le voyage en backpack, je ne pourrais pas m’en passer mais pas plus que quelques semaines voire 1 ou 2 mois max… Après ça, l’inconfort de ce mode de voyage (backpack lourd, dortoir, saleté, fatigue étalés sur de longues périodes…) fait vite descendre le taux d’enthousiasme. A la fois, c’est top d’être sur les routes au long court mais d’un côté… on se ferait bien un petit thé à siroter tranquillement dans son canapé en repensant à tous ces beaux souvenirs. Ma philosophie est donc celle-ci : il y a un temps pour tout, et pour continuer à prendre du plaisir à 100%, il faut savoir se reposer, se recentrer sur ses envies et laisser émerger de nouveaux rêves 🙂

    • afnews dit :

      Merci pour ce commentaire Depuis que nous avons goûté à l’expatriation j’avoue que j’y ai prit goût ! Ça permet vraiment une immersion dans le pays encore faut-il le vouloir. Ici en Australie notre chez nous c’est notre Van et j’avoue qu’après 3mois en Asie on n’attendait que de le retrouver ! J’aime beaucoup ta philosophie

  • Amélie dit :

    Ton article fait écho à ma vision du voyage même !
    Loin d’être en compétition, les idées claires et lucides que non c’est impossible de tout voir !
    Et l’envie de, bien qu’il y a ai tant de choses à voir sur terre, de revenir dans des villes déjà découvertes !

    Ta réflexion sur le TDM rejoint celle des blogueurs voyage je trouve.
    Courir après les contrats et faire un bilan en disant que cette année “j’ai visité xx pays” .. c’est la même chose. Mais c’est notre société qui pousse à la comparaison, à celui qui en fera le plus .. Bref, c’est un sujet très intéressant sur lequel il vaut mieux échanger en réel hah 🙂

    • afnews dit :

      Merci pour ce retour On adore aussi revenir dans des endroits qu’on a bien aimé. Quite à zapper quelques endroits, on préfère prendre notre temps et profiter d’un endroit qui nous plait ! Je pense qu’effectivement on est nombreux à penser de la même manière. Nous vivons dans une société de consommation qui effectivement nous pousse à la consommation du Voyage tout comme on consomme des produits. Un bien vaste sujet mais très intéressant

  • Je ressens les choses un peu comme toi, le tour du monde en un an ne me tente pas. Mais après je pense qu’il existe autant de voyages que de voyageurs et que tu peux très bien faire un tour du monde en mode slow travel avec peu de pays et de longues immersions.
    J’avais fait un tour du monde accéléré en 2 mois avec un petit nombre de pays et j’avais adoré. Les billets tour du monde peuvent être une bonne option quand tu veux découvrir plusieurs pays, ca m’avait permis de voir Australie, NZ, Polynésie et Canada pour moins cher qu’en prenant les billets séparément.
    Un an de TDM ne me tente pas, mais refaire sur deux mois, pourquoi pas ?
    Mon rêve actuellement, c’est un tour du pacifique. Revoir Hawaï et la Polynésie française, découvrir Samoa et Tonga. ❤️

    • afnews dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec toi, il y a autant de voyages différents que de voyageurs, et un Tour du monde n’est pas nécessairement un maximum de pays comme Cassy ! C’est pas bête de prendre des billets TDM pour découvrir quelques pays dans une zone géographique quand tu sais combien ça coûte de voyager dans le Pacifique ! Je rêve aussi de découvrir plus d’îles du Pacifique faudrait que je commence à jouer au loto !

  • tania dit :

    Je ne fais pas parti des gens qui veulent faire le tour du monde
    Pour l’instant, je me contente des congés payés et rtt
    Me dire que je reste 1 an non stop en vadrouille moi pourtant qui adore n’est pas 1 concept qui me fait rêver
    je ne critique pas ceux qui le font mais moi ça ne me dit pas
    Expatriation de plusieurs années c’est encore autre chose, mais faire comme Cassie et enchaîner les tampons sur son passeport ça n’a pas de sens
    J’aime partir pour mieux revenir lol jeux de mots à 2 balles lol

    • afnews dit :

      J’avoue que ça ne m’a jamais tenté de faire un Tour du monde, ta façon de voyager est Top aussi, profiter de chacune de ses vacances pour découvrir un nouvel endroit et pouvoir encore mieux revenir

  • Salut !! Je suis totalement d’accord avec cette vision des choses que tu as. Faire le tour du monde en un temps record ne permet pas une ouverture aux autres, aux cultures et aux pays que l’on est supposé découvrir. Si UN tour du monde doit être fait, autant prendre le temps de le faire sur plusieurs années pour s’immerger totalement et rester plus longtemps à certains endroits lorsqu’on y est bien… Mais forcément, tout le monde n’a pas ce temps là, ça doit déjà être bien pour eux s’ils arrivent à prendre une année sabbatique après les études où au cours de carrière.

    • afnews dit :

      Merci pour ton retour. Je suis d’accord avec toi, c’est pourquoi ayant déjà un peu voyager à la va-vite je préfère maintenant prendre mon temps. Un Tour du monde peu de faire un plusieurs années 4 semaines de vacances par an ça laisse quelques opportunités de découverte

  • Bonjour,
    je partage entièrement ton avis. Un tour du monde en 1 an ne m’intéresse pas car en changeant souvent de pays, tu n’as pas le temps de trouver de nouveaux repères. C’est pour moi, en plus de tout ce que tu dis, une chose importante. C’est magique de prendre ses repères dans un endroit qui nous était jusqu’alors inconnu, ça fait voir la vie, la ville ou le pays différemment. Mais j’aime aussi avoir un endroit que j’appelle “maison”, où qu’il soit. Prendre le temps de visiter les alentours, prendre le temps de s’imprégner d’une ville et d’une région mais revenir à un “chez soi” le soir venu . Dormir tous les soirs dans une nouvelle ville n’est pas une forme de voyage que j’affectionne. C’est beaucoup plus facile pour moi de m’ouvrir, de découvrir et d’être perméable à tout ce qui m’entoure quand je trouve des repères et que j’ai un “chez moi”.
    Et cette mode de visiter sans cesse les mêmes pays, prendre les mêmes photos, les mêmes couchers de soleil, les mêmes selfies, ça en deviendrait presque agaçant. Il y a tellement de pays mais toujours les mêmes sont inclus dans un tour du monde que je me demande pourquoi il y en a toujours qui sont choisis et d’autres qui sont constamment oubliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.