was successfully added to your cart.

Notre première expérience en workaway # Perth

Apres deux mois et demi maintenant, nous quittons notre Workaway a Perth.

Ce n’est pas sans un petit pincement au coeur, et l’impression de quitter encore une fois une partie de notre famille…

Comme vous le savez si vous nous suivez ou si vous avez lu notre article sur nos préparatifs pour notre working Holiday visa, pour notre expérience d’échange de travail volontaire en Australie, nous avons choisi le réseau Workaway.


C’est quoi le Workaway ?


Workaway est une plateforme de mise en relation entre hôtes et voyageurs, permettant un partage de connaissances et de services avec les locaux.

Le principe est simple, votre hôte vous fourni le gîte et le couvert contre 20h de travail par semaine. Cela peut être 4 ou 5h par jour toute la semaine ou des grandes journées avec des jours off, il n’y a aucune obligations. A la différence du woofing dont le principe est le même, vous pouvez avec le workaway trouver du travail un peu partout et pas seulement dans les fermes. 

Notre première expérience en workaway

Pour notre première expérience nous avons contacté plusieurs personnes sur Perth voulant rester proche du centre ville pour pouvoir faire nos démarches et voir les amis de Francis. 

Première réponse positive et première rencontre validée ! Nous resterons donc chez Dave, à Victoria Park, pour le temps que nous jugerons nécessaire.


Rencontre avec notre premier Workaway


Porte bonheur ?

Nous avons installés nos affaires dans notre chambre personnelle le vendredi 13 mai. Pour les superstitieux cette date pourrait être à double tranchant. Pour nous en tout cas, ce sera un jour porte bonheur, car nous sommes vraiment tombés sur une famille formidable !

Une chambre rien que pour nous dans une maison bien vivante et immense :  8 chambres, 4 salles de bain, et 2 cuisines, mais surtout un vrai melting pot.

Faisons les présentation.

Il y a d’abord Dave et ses deux enfants. Irlandais vivant en Australie depuis plus de 25 ans, qui a construit lui même sa maison, la voulant autonome, ouverte et conviviale. Dave a beaucoup voyagé et a notamment fait de nombreux séjours au Cambodge, où il soutien et participe à de nombreuses missions humanitaires, lui donnant le gout du partage. Pendant ses voyages il a expérimenté l’échange de service avec plaisir, puis à voulu s’y mettre lui aussi.

Dans la maison on retrouve aussi 4 étudiants, 2 Chiliens et 2 Australiennes (dont l’une quittera la maison un mois plus tard). Nous partageons la salle de bain avec deux d’entre eux, mais passons tout le reste de notre temps avec Dave et sa famille.

On ne peut pas finir cette présentation sans parler de Missy l’adorable chienne, et Oliver, le chat d’une des étudiante. 

Notre première expérience en workaway

Sans oublier de mentionner le parcours acrobatique que Dave à construit dans son jardin (devant la maison), le voulant attrayant pour les enfants du quartier. Trampoline, corde, balançoire en pneu, le tout au milieu des fruits et légumes bios du jardin.


Notre expérience


C’est bien beau tout ça, mais on fait quoi concrètement quand on est en Workaway en ville ?

Rien de bien compliqué en tous cas pour nous : ménage, jardinage et promenade de la chienne. 

En gros tous les jours, on nourrit et on sort la chienne, on nourrit les poules et ramasse les éventuels œufs. On fait le ménage dans les pièces communes de la maison et surtout la cuisine et parfois on fait à manger.

On fait aussi ponctuellement du jardinage, tonte de la pelouse, désherbage manuel et plantage. Sachant que Dave a un jardin potagé diversifié et biologique, du coup on fait aussi de la cueillette pour les bons plats végétariens du soir ! Ah oui, parce qu’on a eu de la chance de tomber sur une famille végétarienne et qui adore cuisiner. Un gros plus pour nous ! 🙂

On fait également des réparations et travaux en tous genres, réparation du toit du poulailler après une grosse tempête. On a même passé une semaine à repeindre la maison de la préparation aux finissions, plafond compris ! 

Notre première expérience en workaway

À côté de ça, on travaille de temps en temps pour le food truck de Dave. Première expérience dans la vente de patates chaudes !

Pendant nos temps libre on en profite pour visiter Perth et ses environs. Le fait d’être en ville nous permet de pouvoir effectuer nos démarches et de bénéficier des bons conseils de Dave.


Le bilan 


Nous sommes restés au final deux mois et demi chez lui.

Du 13 mai au 21 Juillet 2016. Un peu plus que ce qu’on aurait voulu à la base, et même si c’était un peu long sur la fin (on est en hiver, il n’avait plus rien à nous faire faire) on ne regrette pas d’être tombé sur cette famille, surtout pour notre première expérience !

Ce n’était pas toujours évident de savoir ce qui était du workaway et ce qui ne l’était pas, vu quon participait tout le temps à la vie de la famille. Et si au début on essayait de compter nos heures pour être reglos, à la fin on ne comptait plus trop, sachant que lui nous faisait confiance et qu’il n’a jamais compté nos heures tant que ce qu’il nous demandait été fait (sauf la semaine de peinture où on sait qu’on a fait bien plus et qu’on a récupéré la semaine suivante).

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEn plus de nous avoir accueilli dans sa famille, Dave nous a investit dans ses prises de décisions et nous avons pu grandir avec lui. Nous avons découvert la gentillesse à l’Australienne, les remerciements et la valorisation que notre éducation française ne nous apporte pas. Non content de nous soutenir dans notre travail, il nous a acheté des photos pour redécorer sa maison. Une petite touche de notre passage qui restera dans cette famille ! 

Au final, une très belle expérience de partage, et une parenthèse sympathique dans notre voyage. Le genre d’expérience qui a te regonfle à bloc pour mieux repartir ! 

Notre première expérience en workaway


Alors ça t’as plut ? Envie de tenter l’expérience de partage de service ?

N’hésites pas, ça existe partout dans le monde, tu peux également toi même devenir hôte. Alors à très vite pour la suite de nos aventures 😉


Pour prolonger le plaisir, nous partageons également nos découvertes en direct sur Facebook , Twitter et Instagram


© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News

Join the discussion 6 Comments

  • Waouh ce workeway avait l’air vraiment super ! Est-ce qu’il faut le PVT pour pouvoir le faire ?
    Merci 😉

    • afnews dit :

      Oui c’était top!! Notre première expérience mais ça donne envie d’en faire plus! Comme je t’ai répondu sur l’autre article whv Australie, le workaway ou woofing est considéré comme du volontariat, tu peux en faire partout dans le monde gratuitement et avec un visa touriste.

  • vosvacances dit :

    Voilà un beau témoignage et une belle relation de confiance qui s’est construite avec votre milieu d’accueil. Il faudrait développer se concept de workaway en Europe 😉

    • afnews dit :

      Ce concept existe déjà en Europe, il existe partout dans le monde woofing workaway helpX le même concept, les même valeurs (en général) mais il faut vouloir s’ouvrir aux voyageurs et aux étrangers!

Leave a Reply