Nous avons eu l’occasion lors de notre départ en Nouvelle-Zélande, de nous arrêter à Singapour pour quelques jours. Bien que ce soit une grande ville, visiter Singapour en trois jours c’est largement possible ! On t’en dit plus sur nos trois jours passés sur place.

Visiter Singapour en trois jours

Découvrir Singapour

Située entre la Malaisie et l’Indonésie, Singapour (ville du lion), est aujourd’hui considérée comme la ville la plus chère au monde« La petite Suisse de l’Asie » est une Cité-État qui comprend 64 îles (dont la principale est Pulau Ujong). Berceau des centres commerciaux à l’occidental, elle regorge aussi de somptueux espaces verts qui lui valent le surnom de « ville jardin ».

⇢ Retrouve notre Guide de voyage complet et nos conseils aux voyageurs

Visiter Singapour en trois jours

Le 9 Août 2015 le pays fêtera ses 50 ans d’indépendance, prise en 1965 (merci pour le calcul !), après avoir fait parti de la Fédération des États de Malaisie pendant deux ans. 

Sur le trajet en allant en Nouvelle-Zélande, nous avons décidé d’y faire une escale de trois jours. Quitte à passer par là, autant en profiter, car ce n’est pas sûr qu’on y retourne un jour.

Ce pays ne nous attirait pas du tout au début : une ville trop propre, ultra stricte, hyper surveillée (Big Brother is watching you !), avec d’immenses buildings. Une ville de millionnaires : un singapourien sur six est millionnaire, les autres sont les cinq gars pour rien !!! (Fallait la faire celle là ! Au passage l’anecdote est vraie !), qui vole du sable aux pays voisins, détruisant les fonds marins, pour agrandir leur île, des chinois à tous les coins de rues (sa population est chinoise à près de 75 %)… On pensait vraiment ne pas apprécier l’ambiance, au final, on regrette de ne pas y être resté six mois !

Cette ville présente une richesse architecturale, culturelle, intellectuelle et humaine…  Un vrai plaisir pour les photographe 😉  

! Un vrai Coup De Coeur ! 

Visiter Singapour en 3 jours

Je n’ai jamais ressenti autant de respect entre les gens ailleurs, le vol n’existe pas. Le sentiment de sécurité y est partout de jour comme de nuit. D’ailleurs, dans les food-courts on réserve sa table en posant son iPhone dessus. Quand on revient après avoir passé sa commande, il n’y a aucune chance qu’il ait disparu. Les gens ne se dévisagent pas entre eux et personne n’a l’air de porter de jugement sur qui que ce soit.

De nombreuses cultures et ethnies cohabitent et offrent à Singapour cette harmonie singulière.

En bref, la sécurité, l’ouverture d’esprit, la stabilité économique et politique de Singapour en font certainement la ville la plus agréable à vivre.

Également de par sa situation géographique et son climat, idéal pour ceux qui aiment la chaleur : entre 25 et 30° toute l’année, autant dire un hammam à ciel ouvert ! Gare aux coups de froid avec la clim dans les lieux publics, prévoyez un petit gilet…

Je suis sûr qu’on a éveillé ta curiosité ! Maintenant qu’on a fait connaissance avec Singapour, partons à sa découverte !

Visiter Singapour en trois jours

Premier jour, découverte en douceur

Arrivés à midi heure locale, le 11 Septembre, sur un vol de Malaysia Airlines, après près de 17 h de vol, tu te doutes qu’on avait hâte d’arriver à l’auberge et de pouvoir décompresser en faisant une sieste.

La navette depuis l’aéroport nous dépose devant la porte de l’auberge pour seulement 18$. En revanche, pour ce qui est du repos, c’est raté et ça le sera pour tout le reste du séjour.

Singapour étant une ville chère, la nuit en dortoir s’est avéré indispensable. Nous ne sommes pas seuls dans la chambre : des Français en escale qui sont venus à Singapour (apparemment) simplement dans le but de discuter fort dans une chambre d’auberge et deux fêtardes qui claquent la porte toutes le deux minutes à 1 h du mat’. Bref pas évident de récupérer du décalage horaire.

Mis à part ces aléas, notre auberge était plutôt pas mal. Très propre avec du personnel très accueillant et plutôt bien placé dans le quartier de Little India.

Footprints Hostel 25A Perak Road, Little India, 208136 Singapour

Réserve dès maintenant ton hébergement à Singapour *

Booking.com

Marion, une ancienne collègue de Francis et son copain Sébastien qui vivent là-bas nous attendent pour nous faire découvrir la ville, mais d’abord il faut manger. C’est là qu’ils nous font découvrir quelque chose de génial : le food court.

Visiter Singapour en trois jours

Le foodcourt est un genre de marché de restauration rapide couvert ou en plein air. Un regroupement de traiteurs dans un même endroit.

Chaque resto a un stand, on fait le tour du « marché » et on prend ce que l’on veut chez qui on veut, avant de se poser à table. Les plateaux et autres matériels utilisés sont communs à tous les restaurants.

On y trouve principalement de la cuisine asiatique mais beaucoup de pays y sont représentés… L’idée de base est que chacun pose son plat au milieu de la table et tout le monde se sert. Cela fait du repas un moment agréable, convivial et propice aux rencontres.

Après s’être régalé de brochette de poulet satay, d’un plat du Costa Rica bien appétissant et la bière gentiment offert par nos hôtes (7,5$ le repas, 19$ le pichet de bière), nous partons pour Marina Bay. 

Visiter Singapour en trois jours

Point névralgique de la ville, elle présente d’un côté le quartier des affaires avec ses imposants buildings et de l’autre côté une promenade en bois le long de la baie, dévoilant des malls ultra chics, l’ArtScience Muséum (représentant un lotus), et le Marina Bay Sands (important complexe hôtelier composé de trois tours, elles-mêmes surplombées par un édifice en forme de navire).

Visiter Singapour 3 ans plus tard

Nous arrivons à temps pour le spectacle son et lumières « wonderfull show » et nos hôtes nous font la surprise de nous emmener sur le toit du Quay Boat(Ayant entendu dire que certaines personnes s’étaient faites recaler ou ayant payé 25$, on pensait qu’il faillait être client de l’hôtel pour pouvoir monter, finalement c’est peut-être juste comme en boîte, il ne faut pas arriver habiller comme un sac…). L’entrée est devenue payante depuis notre passage en 2014. Tu peux y accéder via le bar « Cé la vie » avec boisson obligatoire, ou via le Sands SkyPark Observation Deck pour 23$. En revanche, la Infinity Pool est uniquement réservée aux clients de l’hôtel.

Arrivés au 57 ème étage, la vue panoramique est époustouflante, mais il est trop tard pour avoir accès au bar et à la piscine (accès payant accès à la piscine réservée aux clients de l’hôtel). Nous pouvons quand même aller de l’autre côté et se faire une idée du Garden by the bay. OK, nous savons ce que nous ferons le lendemain…

Visiter Singapour en trois jours

Deuxième jour au cœur de la ville

Le lendemain, nous ne sommes toujours pas reposés, entre le décalage horaire et des co-roomers insupportables (vive les auberges !).

Notre auberge se trouve dans le quartier de Little India que nous décidons de parcourir. Un quartier haut en couleur et qui reflète bien l’image que l’on peut se faire de l’Inde. Certainement le quartier le plus pauvre de Singapour, mais toujours très propre et où l’on se sent toujours en sécurité. Et pas très loin du centre finalement. Les temples indiens y sont bien sûr nombreux et très colorés.

Visiter Singapour en trois jours
Visiter Singapour en trois jours

Après l’Inde on continu notre vagabondage, s’arrêtant par curiosité à Sim Lim Square, immense centre commercial High Tech, beaucoup trop de tentation pour nous qui n’avons pas de budget prévu à des achats compulsifs ! (mais il faudra y revenir, car pour la photo et apple ça vaut le coup! 😋)

Nous traversons ensuite le Rochor Center très vivant et bourré de monde. Grand marché en plein air, où nous testons un nouveau food-court encore moins cher que celui de la veille (6,5$ pour nous deux). J’ai pu gouter pour la première fois au fameux Chiken Rice effectivement délicieux. Contrairement au prix exorbitant de ses logements, Singapour est reconnu pour sa gastronomie riche et variée à un prix plus qu’abordable.

Nous continuons notre chemin vers Arab Street, la rue principale du quartier arabe. En quelques secondes nous nous retrouvons au cœur de la méditerranée, avec des maisons basses et colorées, une mosquée et de nombreux restaurants. Le quartier abrite également de nombreuses boutiques de vêtements assez fashion.

Visiter Singapour en trois jours

On retourne ensuite direction Downtown pour admirer la Marina de jour.

Avant la tombée de la nuit, nous nous rendons au Gardens By the Bay, le poumon de la ville. Situé derrière le Marina Bay Sands, il accueille dans ses flower domes une faune et une flore variée et en voie d’extinction, en provenance du monde entier (entrée 28$ pour les deux dômes).

Inauguré en juin 2012, c’est un immense parc de 101 hectares, composé de trois jardins en bord de mer : South Bay Garden, East Bay Garden et Bay Central garden.

Visiter Singapour en trois jours

Nous nous contenterons du central, attendant que la nuit tombe pour que les Supertree Grove s’illuminent. Ces sortes d’arbres géants mesurant de 25 à 50m de hauteur sont reliés entre eux par un pont aérien (payant 5$). 

Ils ont plusieurs rôles écologiques : une centrale brûle les déchets végétaux du parc dont de l’énergie en est récupérée pour l’éclairage du parc, les cendres sont réutilisées pour faire de l’engrais, et la chaleur est réutilisée pour régénérer un liquide qui, une fois refroidi, sert à la climatisation des dômes, les gaz de la combustion sont traités pour ressortir en air frais par les immenses supertrees. Ceux-ci sont également équipés de panneaux photovoltaïques et d’un système de récupération des eaux de pluies. Pas mal non ?!!

L’accès au parc est gratuit et nous profitons des illuminations avant de nous rendre de nouveau observer le « wonderfull show » qui dure 15 minutes, et se déroule tous les jours (en fonction du temps) à 20 h et 21 h 30 avec une séance supplémentaire à 23 h le vendredi et samedi.

Visiter Singapour en trois jours

Sur Marina Bay, ne rate pas non plus le Merlion, mi-lion, mi-poisson, qui est l’emblème commercial de Singapour, magnifique de nuit. Nous poursuivons le tour complet de la baie en rejoignant le luxueux Mall via le Hélix bridge dont l’architecture est impressionnante (pont métallique en forme d’hélice qui tourne ou d’un brin d’ADN).

Visiter Singapour en 3 jours

Troisième et dernier jour

Dernier jour à Singapour, nous retrouvons Marion et Seb pour entamer ce qui sera pour nous « la journée de la lose » mais ça c’est une autre histoire ! Direction Orchard Road la plus grande avenue commerçante, c’est impressionnant ici, rien n’est à taille humaine !

Après un très bon repas offert par nos hôtes du jour, on quitte le luxe, direction Chinatown que nous parcourons rapidement car nous ne devons pas tarder pour prendre notre avion. Il faut dire que Chinatown est surtout intéressant pour faire des petites emplettes et nous n’avons ni le budget ni la place dans le sac pour ça !

Visiter Singapour en 3 jours

Voilà nous terminons notre court séjour à Singapour, mais c’est sûr cette fois, nous reviendrons ! Nous nous sommes régaler tant au niveau culinaire, qu’au niveau photographique (c’est une ville de malade d’architecture et de lumières !..), tant que … en fait on a tout aimé !

Et toi, tu as aussi visité Singapour et tu as eu le coup de cœur comme nous ?

Tu peux aussi aller jeter un oeil sur notre top 5 des lieux à Visiter à Singapour sur le site de WHV.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Tu as aimé cet article ? n’hésite pas à l’épingler et à le partager ☺

Visiter Singapour en trois jours

Prolonge le plaisir, abonne-toi au blog et rejoins-nous sur les réseaux sociaux 

FacebookTwitter, Instagram et Pinterest

© Les textes et photos ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés à AF News.

N’oublie pas de voyager couvert, profite de 5% de réduction sur ton assurance Chapka*.

⏤ Rejoins nous sur Instagram ! ⏤

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.